Yaya Touré : 33 ans et un avenir en question

Critiqué pour ses contre-performances et écarté du groupe par Pep Guardiola depuis son arrivée sur le banc de Manchester City cet été , Yaya Touré a répondu sur le terrain. Auteur d’un doublé lors de la victoire des Skyblues sur la pelouse de Crystal Palace (1-2), l’ivoirien a enchaîné avec une très bonne performance face à Burnley. S’il semble donc avoir retrouvé de sa  superbe et la confiance de son coach, Y.Touré n’est plus tout jeune et son avenir en Europe suscite quelques interrogations. D’autant que son arrestation pour conduite en été d’ivresse lundi soir ne devrait pas arranger les choses …

Quatre ballons d’or africains, une CAN en 2015,  une Ligue des Champions en 2009, un titre en  Premier League et une Liga … peu de joueurs peuvent se venter d’avoir un tel palmarès. C’est pourtant bien le cas de Yaya Touré, 33 ans, souvent présenté comme le meilleur joueur africain de ces dix dernières années avec Pierre-Emerick Aubameyang. Indiscutable à Manchester City depuis son départ du Barça en 2010, l’ex-international ivoirien s’est rapidement frotté aux exigences de Pep Guardiola. Jugé en surpoids tout comme ses coéquipier Samir Nasri, le milieu de terrain des citizens a passé plusieurs mois à l’écart du groupe, devant se contenter d’un statut inhabituel de remplaçant.

Contrairement au français qui a préféré s’exiler du côté de Séville, Yaya Touré n’a pas abdiqué. Il  a fait preuve d’une détermination sans faille pour retrouver la confiance d’un Guardiola vexé par les propos de Dimitri Seluk, agent du milieu ivoirien. Titulaire pour la première fois cette saison lors de la 12ème journée, le quadruple ballon d’or africain a mis tout le monde d’accord en offrant la victoire aux siens d’un doublé salvateur. Suffisant pour retrouver une place de titulaire au sein de l’effectif des Skyblues ? La réponse est loin d’être évidente et son arrestation pour conduite en état d’ivresse lundi soir pourrait lui coûter très cher.

En mai prochain, le frère cadet de Kolo Touré (Celtic FC) aura 34 ans, autant dire un âge très avancé pour jouer les premiers rôles en Premier League. Demandez-donc à Steven Gerrard, Franck Lampard ou Didier Drogba, qui ont tous choisi de traverser l’Atlantique pour terminer leur carrière en MLS. Avoir enchaîné deux bons matchs consécutifs est une bonne chose, mais cela n’offre aucune garantie à l’ivoirien. En plus d’un physique en déclin, Yaya Touré doit faire face à une concurrence accrue au milieu de terrain et composer avec les Kevin de Bruyne, Ilkay Gundogan, Jesus Navas, David Silva ou autre Fernandinho.

Sous contrat avec Manchester City jusqu’en juin 2017, Yaya Touré devrait, sauf énorme surprise quitter le nord de l’Angleterre. La question sera alors de choisir entre une retraite prématurée et un départ vers l’un des nouveaux championnats attractifs : rejoindre ses anciens coéquipiers en MLS pourrait être une solution, à moins que l’ivoirien ne préfère une destination plus orientale comme Lavezzi ou Anelka avant lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut