Xavi : L'émouvante lettre adressée à son ami, Iker Casillas

Le milieu de terrain espagnol a pris la plume ce mardi pour rendre hommage à son ami et ancien coéquipier en sélection, Iker Casillas. L’ancien joueur du Barça en a profité pour exprimer sa tristesse quant au sort réservé aux sportifs en fin de carrière.

casillasxavi

Xavi Hernandez a tenu à rendre hommage à Iker Casillas dans une lettre ouverte publiée dans le journal catalan La Vanguardia. Le milieu de terrain espagnol a souligné l’incroyable carrière du portier tant avec le Real Madrid qu’en sélection.

« Pour moi, c’est le gardien le plus décisif de l’histoire. Que d’arrêts! Peut-être qu’il n’avait pas les meilleurs conditions, le meilleur jeu aux pieds comme c’est à la mode aujourd’hui mais je n’ai jamais vu un gardien aussi intuitif que lui. Il a changé l’histoire de la sélection dans la séance de tirs aux buts face à l’Italie » a d’abord expliqué Xavi.

Avec une telle carrière, l’ancien Barcelonais ne comprend pas le sort réservé par le Real Madrid à Casillas.

« Son départ du Real Madrid me gêne beaucoup. Ça me fait de la peine. »

Ni plus largement, celui réservé aux sportifs de haut niveau en fin de carrière.

«Ces derniers saisons, j’ai senti qu’il n’était pas aussi heureux qu’avant. Il semblait même amer et je pense que tout le monde dans le pays (l’Espagne) devrait réfléchir à cela. Il n’est pas normal que les athlètes espagnols en fin de carrière ne soient pas respectés, que les gens oublient tout ce qu’ils ont fait pour leur sport et se concentrent plutôt sur leurs défauts, parfois avec une intention malveillante

xavi-casillas

Xavi a également remercié Casillas de l’avoir appelé un soir de 2012 alors que la rivalité entre le Barça et le Real menaçait l’ambiance au sein de la sélection espagnole.

«Il m’a appelé et nous avons parlé de tout et de rien (…) mais quand nous avons raccroché, nous étions de nouveaux nous-mêmes, deux personnes qui s’appréciaient par-delà les couleurs. On ne réalise pas qu’Iker a sauvé la sélection avec ce geste“.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut