Wenger aurait-il pu éviter la blessure d'Özil ?

L’international allemand s’est blessé la semaine dernière lors du choc entre Arsenal et Chelsea. Il souffre d’une rupture partielle du ligament du genou gauche. Les Gunners devront faire sans lui pendant 10 à 12 semaines. Grosse blessure donc. Mais on apprend aujourd’hui qu’Özil aurait peut-être pu éviter une si longue absence.

mesutozil-1413313954

Arsène Wenger a révélé que l’ancien du Real Madrid lui avait fait part, à la mi-temps du match, d’une douleur au genou et qu’il avait senti craquer ce dernier. Le technicien alsacien a tout de même pris le risque de laisser Özil reprendre le match arguant du fait que « quand vous êtes menés 1-0, vous voulez garder vos joueurs offensifs sur le terrain ».

Le coach des Gunners s’est aussi dédouané en expliquant à Bein Sports que la blessure n’était pas pour autant prévisible :

« Il s’est blessé juste après avoir fait une passe de l’extérieur du pied, il était donc très difficile d’imaginer que son ligament soit endommagé sur une simple passe ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut