UEFA : Un nouveau format de la Ligue des Champions en 2021 ?

En marge d’un congrès sur le football organisé à Estoril, le directeur des compétitions de l’UEFA, Giorgio Marchetti, a annoncé que la compétition reine des clubs en Europe pourrait connaître dans les années à venir de sensibles changements. Un nouveau format de la C1 pourrait en effet voir le jour à partir de 2021. Cependant, il balaye pour le moment catégoriquement l’idée d’une Super Ligue Européenne.

(©AFP MARCO BERTORELLO)
(©AFP MARCO BERTORELLO)

Contre une Super Ligue Européenne.

Initialement intitulée la Coupe des clubs champions à sa création en 1955, la Ligue des champions n’a cessé d’évoluer au fil du temps et cela n’est pas prêt de cesser. Les idées fusent, les divergences également et alimentent la controverse. Les nations les moins représentées sur la scène européenne aimeraient évidemment que l’UEFA élargisse les frontières de cette compétition afin d’obtenir des places pour leurs propres clubs. A l’inverse, les grands championnats européens ne seraient pas contre la création d’une ligue fermée regroupant l’élite du football en Europe. Giorgio Marchetti rejette clairement cette idée : “Si la Super Ligue est une compétition pour une élite, fermée, alors ce n’est pas notre compétition”. Mercredi, Aleksander Ceferin le président de l’UEFA a soutenu et relayé les propos tenus par l’italien : «Tant que je serai président de l’UEFA, il n’y aura pas de Super Ligue européenne.»

Des changements en perspective et une réforme controversée.

(©AFP JEAN-GUY PYTHON)
(©AFP JEAN-GUY PYTHON)

Pour les bienfaits de la compétition, l’italien affirme maintenir un “dialogue permanent” avec l’Association européenne des clubs dans le but de “concilier compétitivité et accessibilité de la meilleure façon possible“.

Les compétitions européennes doivent changer afin de rester les plus grandes compétitions de clubs du monde. Après plusieurs analyses, on peut dire que sur le cycle 2018-2021 le format ne changera pas. Nous restons dynamiques, on a vu que le fair-play financier donnait des résultats et nous avons fait des progrès dans la répartition des revenus. Désormais, l’objectif est d’offrir un accès direct à nos compétitions à davantage de champions de ligues nationales”.

Des changements sont dans les petits papiers quand d’autres sont d’ores et déjà adoptés. Une réforme proposée l’été dernier et confirmée par l’UEFA en décembre dernier, inclut quatre places en phases de poule de la Ligue des Champions pour les clubs de Premier League, Liga, Bundesliga et Serie A pour les éditions 2018-2021. Cette réforme ne fait pas l’unanimité puisqu’elle rendra l’accès plus compliqué pour les clubs issus des championnats dits plus “faibles”.

Entre le développement de la compétitivité de la Ligue des Champions et les évolutions en préparation qui devront contenter les grands championnats comme les “moyens”, les instances du football européen ont donc du pain sur la planche et ont en ligne de mire d’importants chantiers.

Guillaume Etienne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut