Tottenham égalise, mais la Roma s’impose in extremis

Mardi soir aux États-Unis, Tottenham s’est incliné dans le temps additionnel face la Roma (3-2). Le jeune ailier de la formation italienne, Cengiz Ünder, s’est particulièrement illustré pendant la rencontre.

Cengiz Ünder (à gauche) auteur d'un excellent match du haut de ses 20 ans - ©AFP Mohammed Elshamy
Cengiz Ünder (à gauche) auteur d’un excellent match du haut de ses 20 ans – ©AFP Mohammed Elshamy

Une soirée compliquée pour les hommes de Mauricio Pochettino. Auteurs d’un match incroyable face au PSG quelques jours auparavant, ils avaient manqué de rythme. En effet, la défense de Tottenham cède rapidement en début de match. Perrotti (12e) ouvre le score sur pénalty suite à une main dans la surface. Après la pause, la Roma conforte son avance grâce à son jeune ailier Cengiz Ünder (70e). Le Turc de 20 ans signe son premier but avec son nouveau club. Rappelons qu’il ne porte le maillot de la Louve que depuis 10 jours.

Tottenham sonne la révolte, mais n’est pas récompensé

Très entreprenants, les Spurs vont longtemps buter sur la défense italienne. L’arbitrage ne leur a pas facilité la tâche également. Fauché dans la surface, Harry Kane n’obtient pas de pénalty. Tottenham accélère néanmoins dans la dernière dizaine et parviendra à égaliser grâce à Winks (87e) et Janssen (91e). La formation londonienne croît alors se diriger vers la séance des tirs au but, règle de l’International Champions Cup.

Les hommes d’Eusebio Di Francesco ne vont pourtant pas lever le pied pour le peu de temps restant. Strootman mène une ultime offensive sur le côté droit. Le Néerlandais possède assez d’espace pour sortir un centre à mi-hauteur. Tumminello (92e) se montre plus rapide que le défenseur au marquage et envoie le ballon dans le but. La Roma s’impose in extremis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut