Top LBDF : revivez les cinq plus beaux buts des Lyon-PSG

À l’occasion de la 22ème journée de Ligue 1, Lyon (second avec 45 points) reçoit le PSG (premier avec 56 points). La possibilité pour l’OL de revenir à huit points. Deux équipes en forme vont s’affronter dans une rencontre qui s’annonce passionnante. À l’image du match aller où Lyon avait causé beaucoup de problèmes aux Parisiens, les confrontations entre ces deux clubs sont souvent spectaculaires. Des scores improbables, des scénarios inattendus, et des buts magnifiques. Voici justement un florilège des cinq plus beaux. Quand un beau but est important, il l’est encore plus !

Kim Kallstrom content après avoir trouvé la lulu sur coup franc / AFP PHOTO / FRANCK FIFE
Kim Kallstrom content après avoir trouvé la lulu sur coup franc / AFP PHOTO / FRANCK FIFE

Sergi Darder (28 février 2016)

Cela fait quasiment deux ans que l’Espagnol a inscrit ce but. Quel match ce soir-là. Lyon s’était imposé 2-1, avec la manière. Le PSG n’ayant jamais réussi à revenir au score. L’Olympique Lyonnais menait 1-0 depuis la treizième minute et une belle frappe de Cornet. Nous jouons les arrêts de jeu de la première mi-temps. Le ballon est côté droit dans le camp Parisien, aux abords de la surface. Rafael joue en remise sur Lacazette.

Ce dernier lui remet dans la profondeur. Le Brésilien temporise puis centre enroulé à mi-hauteur du droit. Le ballon arrive dans la surface au point de penalty. À peine après avoir touché le sol, Darder s’emmène le ballon du droit et réalise un superbe coup du sombrero sur Thiago Silva. Après avoir bien protégé son ballon, l’Espagnol crucifie alors Trapp à bout portant d’un petit extérieur du pied. C’est splendide. Quelle vitesse d’enchaînement de Sergi Darder !

Michel Bastos (25 février 2012)

Le gaucher Brésilien était un vrai artificier. Doté d’une très bonne frappe, il était également un très bon tireur de coup franc. Ce soir du 25 février 2012, l’OL et le PSG se sont livrés une bataille incroyable. Le match a fini à 4-4 ! Nous sommes à la 40ème minute. Le score est alors de 2-1 pour Lyon. Après l’ouverture du score de Hoarau, Gomis a égalisé, puis Lisandro Lopez a donné l’avantage aux siens. Suite à un corner sortant tiré côté gauche par Kim Kallstrom, le ballon tombe au point de penalty sur Thiago Motta, qui peine à contrôler.

Le ballon arrive alors sur Michel Bastos, à l’entrée de la surface, qui reprend du gauche sans contrôle en demi-volée. La frappe est magnifique et termine en lucarne opposée. Sirigu ne peut rien du tout. 3-1 ! Le PSG réduira l’écart dans le temps additionnel par Nene sur penalty. Au retour des vestiaires, Jimmy Briand corsera l’addition à 4-2. Avant que Ceara à la 73ème, puis Hoarau arrache le nul dans les dernières minutes !

Kim Kallstrom (21 mars 2012)

Moins d’un mois après le fameux 4-4, Parisiens et Lyonnais se retrouvent cette fois en quarts de finale de la Coupe de France, au Parc des Princes. Nous jouons la 24ème minute. Le PSG gagne 1-0 suite à un penalty transformé par Nene à la 19ème minute. Les Lyonnais obtiennent un bon coup franc plein axe aux 25 mètres, après un retour trop engagé de Jallet sur Gonalons. Kim Kallstrom s’en charge. Le Suédois se fend alors d’un ballon parfaitement enroulé par-dessus le mur. Il finit en pleine lucarne d’un Nicolas Douchez bien impuissant. C’est splendide ! 1-1. Le PSG ne s’en relèvera pas. Lisandro Lopez, sur un très bon service de Kallstrom marque le but du 2-1 à la 39ème minute, puis Gomis, en toute fin de match scelle le résultat sur penalty. 3-1.

Mathieu Bodmer (27 octobre 2010)

Quelle frappe du Parisien ! C’est son premier but avec le PSG. Nous jouons un huitième de finale de Coupe de la Ligue à Gerland. Menés une bonne partie du match suite à un but de Jimmy Briand à la 39ème minute, les Parisiens vont trouver des ressources grâce à Mathieu Bodmer. 86ème minute, après un centre de Jallet depuis la droite, Bodmer dévie de la tête vers la surface pour Hoarau, c’est dégagé en catastrophe par un Lyonnais. Le ballon revient sur Bodmer à l’entrée de la surface, qui gagne son duel aérien. L’ancien Lyonnais ne se pose alors aucune question et lâche une superbe demi-volée du droit. La frappe est pure, puissante. Vercoutre ne peut rien. Grace à ce but, Paris arrache le match nul, les deux équipes iront en prolongations. Giuly donnera la victoire aux siens à la 101ème minute.

Jordan Ferri (13 avril 2014)

Superbe frappe enroulée de Ferri qui vient tromper Sirigu et qui offre la victoire à Lyon dans ce match (1-0). 31ème minute, après un mouvement Lyonnais sur la gauche de la surface, le ballon atterrit sur la main de Thiago Motta, c’est jugé involontaire par l’arbitre. Les Parisiens essayent de se ressortir, mais Lavezzi se fait intercepter aux vingt mètres par Jordan Ferri. Ce dernier s’avance et enchaîne rapidement avec une superbe frappe enveloppée à mi-hauteur. Sirigu n’a pas eu le temps de se replacer, et est un peu trop avancé sur la frappe. Il ne peut que l’effleurer. Superbe but du Lyonnais.

Théophile Rémon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut