Top LBDF : les cinq plus beaux buts des Monaco-Nice !

À l’occasion des quarts de finale de la Coupe de la Ligue, l’AS Monaco se déplace ce soir sur le terrain du voisin Niçois ! Véritable derby azuréen, cette rencontre tient toujours toutes ses promesses ! Souvent le théâtre de scénarios improbables, ces confrontations entre ces deux équipes rivales nous réservent à chaque fois de belles surprises. C’est l’occasion pour nous de vous remémorer quelques-uns de ces moments inoubliables et de vous proposer ce Top cinq des plus beaux buts dans ce derby ! Accrochez-vous, il y a du très lourd !

Cette photo aura bientôt quatre ans. Souvenirs, Souvenirs... / AFP PHOTO / JEAN CHRISTOPHE MAGNENET
Cette photo aura bientôt quatre ans. Souvenirs, Souvenirs… / AFP PHOTO / JEAN CHRISTOPHE MAGNENET

Dimitar Berbatov (20 avril 2014)

Ah le Bulgare de l’AS Monaco, la classe incarnée, la force tranquille. Un joueur avec un instinct de buteur impressionnant. Ce but en est la preuve. Nous sommes le 20 avril 2014, avant ce match, Monaco, entraîné par Claudio Ranieri, est deuxième de Ligue 1, avec dix points de retard sur le PSG et six de plus que Lille. Autant dire que la victoire serait précieuse. Et dès la cinquième minute, les joueurs du Rocher font mouche.

Très bien servi par Moutinho d’un subtil petit ballon par-dessus la défense, Berbatov hérite du ballon dans la surface, à gauche du but gardé par Ospina. Après un très beau contrôle de l’extérieur du droit, le Bulgare laisse rebondir, puis, à l’arrêt et tout en finesse, se fend d’un petit ballon lobé dans un angle impossible. Ospina est complètement battu : cela termine dans le petit filet opposé.  Ce magnifique but sera finalement le seul de cette rencontre, 1-0 pour l’ASM.

David Gigliotti (26 février 2005)

Le match se déroulait à l’époque dans le Stade du Ray. À l’aller, les Aiglons étaient venus s’imposer 4-3 à Louis II dans un match complètement fou. Malgré des Monégasques revanchards, Nice mène 1-0 dans ce match, suite à un but de Balmont à la treizième minute. Nous sommes à la 59ème minute, l’AS Monaco tente de remonter le terrain avec des têtes successives de Kallon, et Saviola. Le feu follet Argentin bénéficie alors d’un contre favorable, et se retrouve à droite de la surface.

Il centre en première intention. Le ballon arrive sur Gigliotti au point de penalty qui ne se pose pas de question et s’envole pour réaliser un superbe retourné acrobatique ! Le geste est réalisé à la perfection ! Damien Grégorini ne peut rien ! Sublime but du joueur formé à l’AS Monaco, rentré en jeu à la mi-temps à la place d’Adebayor. L’AS Monaco s’inclinera finalement 2-1, grâce à un autre but, tout aussi magnifique, du Niçois Ederson !

Ederson (26 février 2005)

On en parlait, en voici la preuve. L’exceptionnel but du Brésilien Ederson, passé par la suite notamment par l’Olympique Lyonnais. À l’instar de Gigliotti, il venait de faire son entrée en jeu. Pour son premier ballon, il catapulte un lob monstrueux en demi-volée de plus de 40 mètres dans les cages de Fabien Audard, remplaçant de Flavio Roma. Quel rêve éveillé pour ce jeune Brésilien, tout juste arrivé quelques semaines auparavant lors du mercato hivernal. Qui plus est, ce but, inscrit à la 66ème minute, donne la victoire aux Aiglons ! Grâce à cette victoire, la première de l’année, les Niçois se rapprochent du maintien, et l’ASM laisse s’envoler l’OL en tête de la Ligue 1, et dit adieu au titre.

Emmanuel Adebayor (2 octobre 2004)

Quel but du Togolais ! Et quel match ! Probablement le derby le plus spectaculaire de ces dernières années ! L’AS Monaco menait 3-0 à vingt minutes de la fin, mais les Aiglons sont parvenus à renverser la vapeur pour finalement l’emporter 4-3 ! La plus belle réalisation de ce match est sans aucun doute le but d’Emmanuel Adebayor, celui du 3-0. 56ème minute, après un dégagement de Grégorini, la ballon atterrit au milieu de terrain sur Zikos.

Ce dernier relance en première intention du droit mais son ballon est trop long et revient sur Grégorini, sorti de sa surface pour repousser de la tête. Le dégagement du gardien est bien trop faible et tombe dans les pieds du Togolais aux 25 mètres. Ce dernier ne se pose pas de question et enchaîne superbement contrôle – reprise de volée du droit. Le ballon est plongeant, lob Grégorini et termine dans les filets ! C’est magnifique. Doublé pour Adebayor.

Carlos Eduardo (27 septembre 2014)

Superbe coup-franc du Brésilien Niçois ! Tout juste arrivé un mois auparavant en provenance du FC Porto, Carlos Eduardo a su se mettre les supporters Rouges et Noirs dans la poche. Septième minute, coup franc pour Nice aux 25 mètres suite à une faute de Fabinho sur Pléa. Le Brésilien se fend d’un enroulé du droit qui contourne le mur et termine dans le petit filet ! C’est superbe ! Nice gagnera ce match 1-0 grâce à ce but ! Le premier sous ses nouvelles couleurs pour Carlos Eduardo. Il finira la saison comme meilleur buteur de l’OGC Nice, avec dix réalisations. Il faut dire qu’il en avait marqué cinq en un seul match, lors d’une victoire exceptionnelle des Aiglons 2-7 sur la pelouse de Guingamp ! Après son prêt d’un an chez les Aiglons, il était sollicité par plusieurs clubs, dont Monaco, mais il s’exilera finalement dans le club d’Al Hilal, en Arabie Saoudite.

Théophile Rémon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut