TOP 10 des jeunes joueurs à suivre en Ligue 1 cette saison

Alors que la Ligue 1 reprend aujourd’hui, LBDF s’est penchée sur les jeunes joueurs du championnat français. Á l’instar de Mbappé, Sarr, Lopez ou Karamoh l’an dernier, ces espoirs du football peuvent marquer cette saison. Ils ont tous moins de 21 ans. Certains vont découvrir la Ligue 1. D’autres ont déjà disputé quelques rencontres. Tour d’horizon avec notre sélection de dix joueurs.

Anderlecht's Youri Tielemans celebrates after scoring during the Jupiler Pro League match between RSC Anderlecht and Sint-Truiden, in Anderlecht, Brussels, Sunday 22 January 2017, on day 22 of the Belgian soccer championship. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR
Youri Tielemans avec Anderlecht (BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR)
Youri Tielemans – Monaco

Arrivé cet été à Monaco contre vingt-cinq millions d’euros, l’international belge a semble-t-il déjà convaincu Leonardo Jardim. L’entraîneur portugais en a fait un homme de base de son onze lors des matchs de préparation. Il l’a également titularisé face au PSG lors du trophée des Champions (1-2) samedi dernier. Tielemans a d’ailleurs séduit de nombreux observateurs en livrant une prestation convaincante à Tanger. Le belge de 20 ans s’est montré précieux dans la récupération défensive tout en animant les offensives monégasques. Milieu complet, il affectionne les frappes de loin et est capable d’orienter le jeu. L’an dernier, il a ainsi marqué 13 buts et offert 13 passes décisives. Il possède aussi, pour son âge, une belle expérience. Il a déjà disputé 185 matchs en quatre saisons avec Anderlecht dont des matchs de Ligue des Champions et d’Europa League.

Thiago Maia – Lille

En signant au LOSC, Thiago Maia est devenu la recrue la plus chère de l’histoire du club du Nord de la France (14 millions d’euros). Il faut dire que le brésilien était l’une, si ce n’est la priorité, des dirigeants lillois. Á 20 ans, le milieu de terrain était un titulaire indiscutable de Santos depuis deux saisons. Technique, très à l’aise balle au pied, Thiago Maia est à la fois, un bon récupérateur et un animateur offensif. Le natif de Boa Vista a connu les sélections de jeunes de la Seleçao. Il a d’ailleurs été sacré champion olympique avec le Brésil l’été dernier. On comprend ainsi pourquoi l’ancien joueur de Santos était très courtisé par les clubs européens dont le PSG. Dans ce LOSC version Bielsa, le brésilien devra toutefois s’adapter à un nouveau championnat.

Thiago Maia avec le Brésil aux Jeux Olympiques (Yin Bogu / NurPhoto)
 Ismaila Sarr – Rennes

L’arrivée d’Ismaila Sarr à Rennes n’est pas passée inaperçue sur les réseaux sociaux. Le milieu de terrain de 19 ans a amusé les observateurs en affirmant ne pas connaître son nouveau club. Une déclaration moins surprenante qu’il n’y paraît. Si le jeune homme évoluait l’an dernier à Metz, il n’est arrivé en France qu’en 2016. L’international sénégalais faisait auparavant les beaux jours de l’Académie Génération Foot. Il a ensuite disputé 31 matchs de Ligue 1 la saison dernière pour cinq buts inscrits avec les Grenats. De quoi attirer l’œil de Christian Gourcuff.

« Quand on regarde le championnat de France et les joueurs qui ont une marge de progression, il se détache incontestablement avec ses qualités techniques et physiques. Il a beaucoup de vitesse, il est capable de répéter les courses et il n’est pas maladroit techniquement. » avait expliqué l’entraîneur breton sur le site officiel du Stade Rennais.

L’international sénégalais a ainsi rejoint Rennes contre 17 millions d’euros. Trois jours plus tard, pour son premier match sous ses nouvelles couleurs, Ismaila Sarr s’offrait un but en amical contre Lille (4-2).

 Houssem Aouar – Lyon

Fréquemment annoncé comme l’une des dernières pépites de la formation lyonnaise, Houssem Aouar a déjà fait quelques apparitions avec l’équipe première de l’OL. Le milieu de terrain a découvert la Ligue 1 et l’Europa League la saison dernière signant d’ailleurs un but dans la compétition européenne face à l’AZ Alkmaar (7-1). Il est présenté comme un joueur technique, capable de marquer et de délivrer des passes décisives.

« Houssem a cette aisance technique, cette bonne vision du jeu qui lui permet de voir vite. Il a les deux pieds, peut accélérer le jeu, mais peut aussi garder le ballon dans les pieds quand il le faut, sans compter sa capacité à éliminer en un contre un. C’est un deuxième attaquant, ou un meneur de jeu, voire un relayeur, mais il a cette qualité de finisseur, capable de marquer et de distiller la dernière passe » expliquait ainsi le recruteur de l’OL, Gérard Bonneau, à Foot Mercato.

Professionnel depuis un an, le jeune homme de 19 ans n’a, pour le moment, pas totalement convaincu son entraîneur, Bruno Genesio. Il a toutefois gagné un peu de temps de jeu lors des matchs de préparation en disputant une mi-temps contre l’Inter et l’Ajax.

 Jean-Victor Makengo – Nice

Après Rémi Walter et Wylan Cyprien, l’OGC Nice continue d’attirer de jeunes milieux de terrain français. Cette année, les Aiglons ont fait signer Jean-Victor Makengo, 19 ans, en provenance de Caen. Le nouveau joueur de Lucien Favre a déjà connu deux saisons de Ligue 1 avec le club normand disputant 27 matchs. Milieu défensif, Jean-Victor Makengo est régulièrement comparé à N’golo Kanté pour la similitude de leur jeu. L’ancien caennais est en effet un bon récupérateur excellant dans les duels. Des qualités qui lui ont permises d’être appelé à plusieurs reprises dans les équipes de France de jeunes. Reste que cette saison, il aura fort à faire pour prétendre à une place au sein du milieu de terrain niçois entre les Koziello, Seri, et autres Cyprien.

 Assane Dioussé – Saint-Étienne

Après sept années passées à Empoli, le milieu de terrain défensif a décidé de rejoindre les Verts cet été. Le sénégalais arrive contre cinq millions d’euros pour le club italien relégué en Serie B. Assane Dioussé a débuté à seulement 17 ans avec Empoli. Mais ce n’est qu’une saison plus tard qu’il s’installera au sein du onze de Giovanni Martusciello. Depuis, le joueur de 19 ans a enchaîné les bonnes prestations en s’illustrant à la récupération et en démontrant une certaine aisance technique. Une recrue intéressante pour le milieu de terrain d’Oscar Garcia où Dioussé devra s’imposer face à Dabo, Pajot ou encore Selnaes.

Empoli midfielder Assane Diousse (8) fights for the ball against Juventus forward Juan Cuadrado (7) during the Serie A football match n.26 JUVENTUS - EMPOLI on 25/02/2017 at the Juventus Stadium in Turin, Italy. (Photo by Matteo Bottanelli/NurPhoto)
Assane Dioussé avec Empoli face à la Juve (Matteo Bottanelli/NurPhoto)
Nordi Mukiele – Montpellier

Nordi Mukiele a débuté à 17 ans avec Laval. Une saison et demie plus tard, et avec plus de 40 matchs à son actif, le défenseur a rejoint Montpellier cet hiver contre 1,5 millions d’euros. Il n’a pas tardé à se faire une place dans le onze de Jean-Louis Gasset. L’arrivée de Michel Der Zakarian cet été ne semble pas avoir changé la donne puisqu’il a débuté l’ensemble des matchs amicaux. Positionné comme latéral droit à Laval et Montpellier, Nordi Mukiele peut également dépanner dans l’axe. Il est très facile balle au pied, agressif dans la récupération et participe au jeu offensif. L’ex joueur de Laval a honoré sa première sélection avec les Espoirs cette année.

Angers – Angelo Fulgini

Angelo Fulgini va découvrir la Ligue 1 cette saison après trois années de Ligue 2. Le milieu de terrain a quitté Valenciennes pour Angers (1,4 millions d’euros). Á 20 ans, il a disputé 80 matchs avec VA en évoluant en tant que milieu central. Polyvalent, il est également capable de jouer sur le côté droit en tant que milieu ou latéral. Angelo Fulgini a porté le maillot des équipes de France de jeunes des U17 aux espoirs. Une bonne pioche pour le SCO et son entraîneur Stéphane Moulin.

Ihsan Sacko – Strasbourg

Le début de carrière d’Ihsan Sacko ne ressemble pas vraiment à celui des autres joueurs présents dans ce top 10. Le milieu offensif s’est en effet retrouvé sans club à 18 ans après trois années à Valenciennes. Preuve s’il en est que le passage par un centre de formation ne garantit en rien l’avenir d’un footballeur. Il a alors rejoint Strasbourg dans l’objectif de faire son trou en équipe réserve. Mais le natif d’Alfortville a un peu forcé le destin en tapant à la porte de l’équipe première. Il a ainsi disputé 11 matchs de National avant de rejoindre l’échelon supérieur en étant promu avec les strasbourgeois. En Ligue 2, lhsan Sacko a joué 17 matchs la saison dernière en étant ennuyé par des problèmes physiques. Cette saison, il découvrira une nouvelle division du football français. De quoi véritablement juger de son niveau.

Ludovic Blas – Guingamp

Ludovic Blas n’est pas un inconnu des observateurs de la Ligue 1 ou des sélections de jeunes de l’Équipe de France. Á 19 ans, le guingampais retrouve les terrains de Ligue 1 pour une troisième saison. Le milieu de terrain s’est également illustré en remportant l’Euro U19 l’an dernier avec en prime un but en finale. Cette saison, il pourrait tirer profit des deux saisons précédentes pour s’imposer au sein du onze d’Antoine Kombouaré. Ludovic Blas peut pour cela compter sur sa technique et sa vitesse qui lui permettent d’éliminer facilement ses adversaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut