Thierry Henry : la fin d'une époque ou le début d'un renouveau ?

En fin de contrat en décembre 2014, Thierry Henry (37 ans) ne devrait pas prolonger son contrat avec les New-York Red Bulls. Après cinq ans de bons et loyaux services en Major League Soccer, le français devrait selon toute vraisemblance se retrouver sur le marché des transferts à quelques jours du mercato hivernal. Le meilleur buteur des Bleus pourrait donc s’offrir un dernier défi en Europe avant de mettre fin à une carrière exceptionnelle.

Chicago Fire v New York Red Bulls

Arrivé aux Etats-Unis en 2010 en provenance du FC Barcelone, Thierry Henry aura connu cinq saisons riches en intensité et en émotions, durant lesquelles il aura notamment terminé premier de la conférence Est de la MLS en 2010 et en 2013. Le français a pour l’instant disputé 118 matchs, inscrit 51 buts et délivré 41 passes décisives sous les couleurs des New-York Red Bulls et cette excellente dynamique risque de prendre fin dans quelques mois. En effet, selon le très sérieux magazine américain Sports Illustrated, Henry n’a “aucune chance” de prolonger son contrat avec le club de la côte est. L’équipe américaine chercherait à réduire ses dépenses et son budget, ce qui expliquerait la non volonté de conserver l’actuel meilleur buteur de l’équipe de France (51 buts). De plus, Gérard Houiller (directeur technique de la franchise) s’est récemment montré très pessimiste au moment d’évoquer une éventuelle prolongation du joueur. Sachant que l’ex gunner possède le septième salaire le plus important du championnat avec 4,35 millions de dollars annuel, son départ allégerait considérablement la masse salariale des Red Bulls.

S’il est encore impossible de dire où notre Titi national évoluera à partir de Janvier, il est fort probable que ce dernier soit tenté par une ultime pige en Europe. On se souvient tous de ces deux mois passés à Arsenal début 2012, le temps d’un prêt qui aura vu le “héro” du club Londonien faire son come-back en donnant la victoire aux siens lors d’un incroyable match de FA Cup face à Leeds United. Alors un retour dans son club de coeur serait-il envisageable ? Arsène Wenger ne manque pas de solutions dans le secteur offensif notamment depuis les arrivées successives de Welbeck et d’Alexis Sanchez, toutefois les supporters des gunners ne seraient certainement pas contre un retour de celui qui a marqué l’histoire de leur équipe.

492f05ae29543a33a6dce99ce659de2b_large

Thierry Henry aime les challenges : le voir prendre sa retraite en Janvier serait une véritable surprise d’autant que son état de forme affiché depuis plusieurs mois nous laisse croire qu’il serait tout à fait capable d’apporter un plus à une grande équipe européenne. A l’image d’un Franck Lampard (36 ans) qui semble trouver une seconde jeunesse avec Manchester City, d’un Steeven Gerrard (34 ans) qui a prouvé le week-end dernier face à Everton qu’il était encore capable d’inscrire de superbes buts, ou d’un Francesco Totti (38 ans), devenu cette semaine le plus vieux buteur de l’histoire de la Ligue des Champions ; Henry fait parti de ces joueurs infatigables, indéboulonnables à leur poste et irréprochables dans leur état d’esprit. Ces joueurs qui ont marqué l’histoire d’un club auquel ils ont prêté allégeance et au sein duquel ils sont devenus de véritables mythes : en témoigne la statue érigée devant l’Emirates Stadium  à l’effigie de “Titi” : meilleur buteur de l’histoire d’Arsenal avec 254 buts. Un record parti pour durer.

Le joueur passé par l’AS Monaco,la Juventus ou encore le Barça n’a rien perdu de sa superbe. Il est un véritable atout pour l’équipe de New-York et continue d’enfiler les buts, parfois somptueux. Si à 37 ans Thierry Henry est en âge de mettre un terme à sa carrière en club, il ne fait aucun doute que des équipes seront prêtes à accueillir le français pour un ultime défi. A Londres ou ailleurs, King Henry restera un grand joueur au palmarès exceptionnel, et nombre de supporters lui ont déjà pardonné cette “main” commise face à l’Irlande en 2009 : seule petite tâche dans une carrière unique et ponctuée de réussite.

Le superbe but de Thierry Henry en MLS face à Kansas City en septembre dernier :


Emilien Díaz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut