Thiago Silva, le malaise

L’après Coupe du Monde semble toujours aussi difficile pour Thiago Silva. Fraîchement remis de blessure, il a été laissé sur le banc par Dunga, qui a préféré David Luiz et Miranda. Il a surtout du laissé son brassard de capitaine à Neymar. Situation qu’il n’accepte pas.
ts

 « Ça m’énerve. Ce serait mentir que de dire le contraire. C’est comme si on m’avait retiré une chose qui m’appartenait. Ça fait mal et ça me rend triste. »

Le défenseur parisien est d’autant plus blessé car il s’est senti trahi :

 « Personne n’est venu m’en parler dans l’équipe, aucune explication. Neymar ne me parle pas. La première fois que Robinho m’a proposé le capitanat, j’avais refusé parce que je pensais qu’il y avait d’autres partenaires qui méritaient plus que moi, en raison de l’ancienneté, comme Dani Alves. Du coup, je reste dans mon coin et je n’en parle pas trop aux autres. »

Il ne comprend pas non plus, son statut de remplaçant :

 « Remplaçant jusqu’à quand ? Aujourd’hui, je ne peux pas répondre. Cela dépend du point de vue des gens en place. J’ai cherché à parler avec quelques personnes du groupe. Mais je ne veux pas donner de noms pour ne pas les compromettre et qu’elles ne souffrent pas »

Et critique même les séances d’entraînements :

« Il y a un rythme fou et il faut qu’il y ait un juste milieu. Les séances ne peuvent pas être lentes, mais elles ne peuvent pas non plus être trop soutenues »

Thiago Silva, plus mal que jamais…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut