Theo Hernandez : les Bleus comme priorité, l’Espagne en option

L’avenir de Theo Hernandez avec l’équipe de France semble incertain. L’arrière gauche n’a pas été convoqué pour les 2 derniers rassemblements des Espoirs. Le joueur n’exclut pas la possibilité de poursuivre sa carrière internationale avec l’Espagne.

Juillet 2017, Theo Hernandez effectuait un grand pas dans sa carrière en s’engageant avec le Real Madrid. Un contrat de 6 ans lie le défenseur français aux Merengue. Le jeune international a été formé chez l’Atlético Madrid, mais il ne jouera jamais pour l’équipe première. C’est au cours d’un prêt à Alavés que l’arrière gauche de 20 ans se révèle. Celui-ci effectuera 38 apparitions avec les Babazorros.

Son premier match officiel avec le Real Madrid se fait lors de la Supercoupe d’Europe. En effet, il est titulaire lors de la victoire face à Manchester United (2-1). Le Français enchaîne ensuite avec la Supercoupe d’Espagne face à Barcelone en août dernier. Au match retour, il remplace Marco Asensio pour sceller le sacre des Merengue. Cette saison, le natif de Marseille compte déjà 4 apparitions en championnat avec son nouveau club.

Vivant en Espagne depuis 10 ans, le Français Theo Hernandez envisage la possibilité de devenir espagnol pour rejoindre la Roja - ©AFP Jose Breton
Vivant en Espagne depuis 10 ans, le Français Theo Hernandez envisage la possibilité de devenir espagnol pour rejoindre la Roja – ©AFP Jose Breton

Theo Hernandez : « Je ne ferme pas la porte à l’Espagne »

L’arrière gauche prend petit à petit ses marques au Real. En témoigne sa dernière titularisation en championnat, dimanche face à Eibar (3-0). Après la rencontre, le jeune international a évoqué son avenir en équipe de France. Il est écarté par le sélectionneur des Espoirs depuis mai dernier pour avoir manqué un rassemblement.

« Par rapport aux 22 joueurs que j’ai convoqués, il manque Theo Hernandez. Je n’ai pas eu d’explications à son absence pour le moment. On constate juste qu’il n’est pas là. Je prends acte qu’il est absent à un rassemblement auquel il était convoqué. Il sera sans doute convoqué dans les semaines à venir par la Fédération pour donner des explications », expliquait alors Sylvain Ripoll.

Le quotidien sportif madrilène Marca croît connaître la raison de l’absence du joueur pour ce rassemblement. Celui-ci entreprenait les démarches pour obtenir la double nationalité. Le défenseur vit en Espagne depuis dix ans. En bénéficiant de la nationalité espagnole, il pourrait effectivement prétendre à une sélection avec la Roja. « Il y a déjà eu deux listes des U21 de la France où l’on ne m’appelle pas, ça me rend nerveux. Si tu ne m’appelles toujours pas, je vais devoir décider. Je ne ferme pas la porte à l’Espagne », a fait savoir le Français dans AS.

Theo Hernandez ne cache plus son agacement quant à sa situation. L’arrière gauche souhaite être de la partie pour la Coupe du Monde en Russie l’an prochain. Certainement, il choisira la sélection qui lui offrira cette opportunité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut