Le système ABBA appliqué pour les tirs au but en Angleterre

L’English Football League (EFL) a annoncé lundi que les tirs au but adopteront le système ABBA dès la saison 2017-2018. Le format sera appliqué aux compétitions à élimination directe, notamment la League Cup, le Trophée EFL et les play-offs.

Daley Blind, défenseur de Manchester United, tirant un penalty lors de l'International Champions Cup - ©AFP Phil Duncan
Daley Blind, défenseur de Manchester United, tirant un penalty lors de l’International Champions Cup – ©AFP Phil Duncan

Le système ABBA prend comme modèle une règle d’une autre discipline sportive, le tennis. Lors d’un jeu décisif ou tie-break, un joueur prend le service pour le premier point. Ensuite, son adversaire sert pour les 2 points suivants. Puis, le service revient au premier joueur pour les 2 prochains points, et ainsi de suite.

On retrouvera ainsi le même format pour la séance des tirs au but avec le nouveau système. Les tireurs de chaque équipe ne vont plus se succéder après chaque tentative. D’abord, un premier joueur prend le premier tir au but. Pour les 2 tirs suivants, il y aura 2 joueurs de l’équipe adverse. Puis, 2 coéquipiers du premier tireur se succèderont. On procède alors de la sorte jusqu’au dixième tir. Ce dernier est attribué à un équipier des deuxième et troisième tireurs.

« Nous sommes ravis de jouer un rôle dans un développement important pour le football. Selon l’IFAB, le système actuel offre un avantage potentiellement injuste à l’équipe qui tire en premier. Nous voulons voir si le nouveau système a impact sur l’un des problèmes les plus fréquents dans notre sport », a commenté le patron de l’EFL.

Petite précision, l’International Football Association Board (IFAB) est un organe de la FIFA dont la mission est de mettre en place et faire évoluer les règles de jeu du football.

Pourquoi instaurer le système ABBA ? La séance de tirs au but est un exercice assez stressant. Avec le format de paires, l’EFL entend mettre davantage de pression sur les joueurs pour plus de suspense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut