Star Sixes : les Bleus sont les premiers vainqueurs du tournoi

L’édition inaugurale du Star Sixes s’est tenue dans l’O2 Arena à Londres, ce juillet. La France est la première sélection à rempoter la compétition. Dimanche, elle a disposé du Danemark en finale (2-1).

Les Bleus célébrant leur sacre au Star Sixes - ©AFP Olly Greenwood
Les Bleus célébrant leur sacre au Star Sixes – ©AFP Olly Greenwood

Le Star Sixes est un tournoi de foot à 6 en salle disputé par d’anciens internationaux. Pour sa première édition, celui-ci a accueilli cette année 12 sélections composées chacune de 10 légendes. Celles-ci sont le Brésil, la Chine, le Danemark, l’Angleterre, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Mexique, le Nigéria, le Portugal, l’Écosse et l’Espagne. Les sélections sont réparties en 3 groupes où les 2 premières équipes de chaque poule et les 2 meilleurs troisièmes se qualifient pour les quarts de finale.

La sélection française comptait ainsi dans ses rangs Robert Pirès (capitaine), Olivier Dacourt, Williams Gallas, Éric Abidal, Ludovic Giuly, Sébastien Frey, Marcel Desailly, Youri Djorkaeff, Bruno Cheyrou et Vincent Candela.

Abidal, le sauveur des Bleus dans ce Star Sixes

Dans le groupe C avec le Danemark, l’Allemagne et le Portugal, les Bleus doivent leur qualification en quarts de finale à Éric Abidal. Battus par les Allemands (4-3) dès leur première sortie, ils se devaient de se relancer contre les Portugais. Contre ces derniers, la sélection française a pu compter sur un Abidal décisif et buteur (3-2). L’ancien défenseur de Monaco fixe le gardien adversaire d’une double feinte de tir du gauche.

En quarts de finale, les Bleus éliminent sans problème l’Italie (4-2). Ils ne font ensuite qu’une bouchée de l’Espagne en demi-finales (2-5). En finale, ils retrouvent ainsi les Danois qu’ils avaient laissés sur un nul (1-1) en phase de poules. La France se rassure rapidement grâce à 2 rapides buts de Giuly et Djorkaeff. La finale est plutôt tranquille, la sélection danoise ne fera jamais son retard.

La victoire pour les Bleus, mais l’Espagnol Michel Salgado termine meilleur buteur du Star Sixes avec 9 réalisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut