Souvenez-vous : Ruud van Nistelrooy, le renard des surfaces.

Il y a trois ans, Ruud van Nistelrooy, attaquant redoutable passé par le PSV Eindhoven, Manchester United et le Real Madrid notamment, a marqué son époque et à laisser son empreinte sur le football européen.

 Ruud Van Nistelrooy

Une machine a marqué des buts ! Ruud van Nistelrooy a été un durant sa carrière un attaquant redoutable et redouté par toutes les défenses d’Europe. Du petit club de FC Den Bosch, où il débute sa carrière en tant que défenseur, à Malaga, le néerlandais a régalé les amateurs de football.

 
UN BUTEUR MULTIFONCTION
Ruud Van Nistelrooy

De la tête, du pied droit, du pied gauche, peu importe la position ou le membre de son corps qu’il utilise, van Nistelrooy était capable de faire trembler les filets. Dans sa carrière, le goleador orange, a marqué à 382 reprises en 659 matchs toutes compétitions confondues. Il a su porter, peu importe le club, son équipe à bout de bras pour les emmener vers les sommets. Il a su imposer son style et sa patte pour devenir rapidement un titulaire indiscutable, à Manchester United comme au Real Madrid. Mais c’est au PSV Eindhoven qu’il a explosé. Lors de sa première saison sous les couleurs rouges et blanches du club hollandais, Ruud van Nistelrooy a affolé les compteurs. Il dispute 34 matchs et mets le ballon au fond des filets 31 fois. Sur sa lancé, il réalise une deuxième saison toute aussi prolifique avec 29 buts en 23 matchs et un titre de champion des Pays-Bas à la clef. Il attire alors le regard de l’Europe et des grosses cylindrés. Manchester United se lance alors à l’assaut du buteur hollandais.

 
UNE BLESSURE QUI AURAIT PU CHANGER SA CARRIERE
Ruud van Nistelrooy

Après la très bonne saison de Ruud van Nistelrooy, Alex Ferguson veut s’attacher les services du renard des surfaces. Cependant, l’attaquant d’un mètre quatre-vingt-huit se blesse et voit son transfert avorté. Il dispute alors une troisième et dernière saison avec le PSV avant de rejoindre pour de bon les mancuniens contre la somme de 22 millions d’euros. Lors de sa première saison, il marque pas moins de 42 buts en 55 matchs toutes compétitions confondues avec notamment 23 réalisations en championnat et 10 en Ligue des Champions (où il finit meilleur buteur). Les saisons se suivent et se ressemblent pour van Nistelrooy. Il empile les buts un à un et fait ses bagages pour rejoindre la capitale madrilène avec un joli palmarès. Meilleur buteur d’Angleterre (2003), meilleur buteur de la Ligue des Champions à trois reprises (2002, 2003, 2005), et un titre de champion d’Angleterre.

 
LE REAL MADRID, LA CONCECRATION (OU PAS)
Ruud van Nistelrooy

Van Nistelrooy rejoint Madrid et toutes les attentes qui vont avec. Il réalise une première année de contrat incroyable, où il finit meilleur buteur du championnat espagnol avec 25 buts, il est élu meilleur joueur de la saison, meilleur recrutement, meilleur attaquant et auteur du plus beau but de l’année. Pour couronné le tout, il remporte le championnat d’Espagne et voit sa carrière atteindre des sommets. L’année suivante il remporte une nouvelle fois le championnat mais voit sa fin de carrière basculée à la suite d’une nouvelle blessure. Il part du Real dans l’anonymat pour rejoindre Hambourg et finira sa carrière à Malaga en 2012. Van Nistelrooy, l’apprenti défenseur est devenu au fil du temps, un grand attaquant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut