Souvenez-vous : Robinho ou le mystère brésilien

Robson De Souza alias Robinho n’a jamais eu la carrière qu’on lui promettait. Désigné, dès son plus jeune âge, comme le nouveau Pelé, le brésilien est un joueur bourré de talent. Cependant il n’a pas réussi à s’imposer et avoir la belle carrière qu’on lui promettait malgré un passage au Real Madrid, à Manchester City et au Milan AC.
Robinho%201
UN DÉBUT DE CARRIERE EN FANFARE, LA SUITE BEAUCOUP MOINS
Robinho a connu des débuts fracassants avec le Football Club de Santos. Facile balle au pied, il a régalé la planète football avec ses gestes techniques et ses accélérations. Lors de ses deux premières saisons avec le club brésilien, il monte progressivement en puissance, s’affirme dans le système proposé par l’entraineur et devient peu à peu un titulaire indiscutable. Lors de sa troisième saison, il explose littéralement.
En 37 rencontres, il marque à 21 reprises. Cette progression ne rendra pas insensible les cadors européens. Malgré tout, Santos parvient à le garder une année supplémentaire mais rendra les armes en fin de saison. Le Real Madrid le recrute et après des débuts prometteurs, le brésilien livre des prestations en demi-teintes. Il participe toutefois  aux deux titres de champions d’Espagne du club madrilène mais ne répond pas aux attentes placées en lui.
Petit à petit, Robinho s’éteint. Depuis cette période phare, Robinho a réalisé de mauvais choix de carrière. Après des passages ratés à Manchester City puis au Milan AC, il retourne à Santos. Un retour à la case départ qui laisse un goût amer. Un gâchis tant le talent de ce joueur était immense. Neymar suit pour le moment la même trajectoire que son ainé. Et pourtant, le barcelonais semble d’un autre niveau et est bien parti pour devenir le nouveau Pelé.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut