Souvenez-vous : Il y a 15 ans, la France était championne d'Europe !

L’Équipe de France, championne du monde en titre, dispute l’Euro 2000 organisé par la Belgique et les Pays-Bas. Après un parcours exceptionnel qui les mènent jusqu’à la finale, les Bleus, alors entraînés par Roger Lemerre, s’imposent face à l’Italie avec le but en or inoubliable de David Trezeguet. Retour sur un match qui est rentré dans l’histoire.

 France Euro 2000

15 ans déjà ! Cette fameuse année 2000 a été unique et a marqué son époque. Elle est synonyme de changement de siècle et de millénaire. L’an 2000 a également été spectateur d’une forte évolution. Le fameux bug de l’an 2000 n’a pas eu lieu, passage au 35h pour les travailleurs et la Playstation 2 fait un tabac !  En France, l’AS Monaco remporte cette année, le championnat de France pour la 7ème fois de son histoire et envoie plusieurs de ses cadres comme Barthez et Trezeguet notamment chez les Bleus pour disputer l’Euro en Belgique et aux Pays-Bas.

 
UN PARCOURS PRESQUE PARFAIT
Sylvain Wiltord Robert Pirès

L’Équipe de France arrive lors de cet Euro avec le lourd statut de favori. Championne du monde en titre, elle veut confirmer et prouver qu’elle est une grande nation de football. Dans le groupe du pays hôte, les Pays-Bas ainsi que dans celui de la République Tchèque et du Danemark, les Bleus de Roger Lemerre terminent à la seconde place du groupe D après deux victoires (face aux tchèques et aux danois) et une défaite face aux hollandais (3-2). En quart de finale, les Bleus se sortent du piège espagnol et s’imposent deux buts à un grâce à Zinedine Zidane et Youri Djorkaeff. Fort de ses précédents succès, les Bleus rejoignent les demi-finales et le Portugal pour un match riche en intensité. La décision s’est jouée lors des prolongations et grâce au but en or de Zidane sur penalty. La France s’envole alors pour la finale, deux ans après avoir goûté à celle de la dernière Coupe du Monde.

 
UNE FINALE INOUBLIABLE

Trezeguet

Barthez, Thuram, Blanc, Desailly, Lizarazu, Viera, Deschamps, Djorkaeff, Zidane, Dugarry, Henry. Voici le nom des onze guerriers qui se présentent au coup d’envoi face aux italiens. La première mi-temps fut riche en occasion pour chaque équipe mais aucune des deux n’a été capable de trouver le chemin des filets. En début de seconde période, les français poussent mais ce sont les italiens qui ouvrent la marque à la 56ème minute après une talonnade de Totti et un bon centre de Pesotto pour Delvecchio.

Le match se poursuit sur un rythme élevé et les italiens ne cessent de pousser. Ils se procurent de grosses occasions mais ne parviennent pas à faire le break. On entre dans le temps additionnel qui est de quatre minutes, la France donne tout ce qu’elle peut pour ne pas voir le titre lui échapper. Sur l’ultime action du match, alors que les italiens sont prêts à envahir la pelouse et à ouvrir le champagne, Barthez dégage un coup franc de son camp, Trezeguet rentré en cours de jeu, dévie pour Wiltord (lui aussi rentré) qui envoie une frappe entre les jambes de Nesta et sous le bras du gardien italien.

Un partout, la France arrache la prolongation ! La Squadra semble assommée par cette égalisation. Peu avant la mi-temps de la prolongation, Pires s’échappe sur le côté gauche, adresse un centre parfait pour Trezeguet qui envoie une demi-volée surpuissante dans la lucarne italienne. La France est championne d’Europe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut