Souvenez-vous : César Delgado, le dribbleur fou de l'Olympique Lyonnais !

Du haut de son mètre soixante-quinze, César Delgado aura terrifié les défenses adverses. Rapide, dribbleur, renard des surfaces, “Chelito” en aura fait vaciller des défenseurs tout au long de sa carrière. Demi-finaliste de la Ligue des Champions avec l’OL, l’Argentin aura laissé d’excellents souvenirs aux Bad Gones. Retour sur la carrière d’un joueur pas comme les autres et très attachant !

http://www.zimbio.com/
http://www.zimbio.com/

 ROSARIO CENTRAL PUIS CRUZ AZUL

http://starsport11.blogspot.fr/
http://starsport11.blogspot.fr/

Chelito débute sa carrière de footballeur professionnel dans le club de sa ville, le CA Rosario Central. Après deux saisons convaincantes, l’ailier prend la direction du Mexique et signe pour Cruz Azul, club dans lequeil il deviendra une véritable idole des supporteurs. En cinq saisons avec les Cementeros, Delgado inscrira 54 buts et se découvrira également le talent de passeur décisif. Et une nouvelle fois… Comme toujours, lorsqu’un attaquant sud américain brille, l’Europe s’en mêle.

OLYMPIQUE LYONNAIS 2008 – 2011 ; JOKER DE LUXE ET CHOUCHOU DES SUPPORTEURS

http://www.20minutes.fr/
http://www.20minutes.fr/

Le 11 janvier 2008César Delgado s’engage pour trois ans et demi en faveur de l’OL, qui reste sur six championnats remportés d’affilée. Montant du transfert : 7,5 millions d’euros. Le premier vrai coup d’éclat de l’Argentin sous la tunique Lyonnaise intervient du côté d’Anfield, un soir de Ligue des Champions 2009. Alors que Benayoun avait logiquement ouvert la marque pour les Reds à la 41ème minute, Maxime Gonalons était parvenu à égaliser aux forceps à vingt petites minutes du terme. Entré en jeu à la place de Lisandro López à la 86ème minute, Chelito devenait le héros Lyonnais, en inscrivant le but du 1-2 à la 91ème minute, offrant aux siens une victoire de prestige face aux hommes de Benítez.


lyon contre liverpool le 2 éme but Delgado par hichem-football24

À partir de ce but, le natif de Rosario devient de plus en plus titulaire dans l’effectif des Gones, et sa complicité sur le terrain avec Licha est remarquable.

Le 16 février 2010, alors que le club du Rhône reçoit le Real Madrid à Gerland pour les huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions, Delgado réalise une performance éblouissante sous le maillot Lyonnais. Une reprise de volée brillante qui touche le poteau de Casillas, des passes en profondeur, des centres, une agilité technique remarquable, tout y était. Au final, les joueurs de Claude Puel s’imposent 1-0 face aux Merengue et l’argentin y est pour beaucoup.

http://www.sport24.co.za/
http://www.sport24.co.za/

En trois saisons, Chelito délivre 12 passes décisives et inscrit 9 buts. Malgré des blessures qui l’empêchent de trouver une certaine régularité, il est le chouchou des supporteurs Lyonnais et sa vivacité marque les esprits.

Lors du mercato d’été 2011, de nombreux clubs viennent lui faire les yeux doux. L’Olympiakos, Malaga et l’Atlético de Madrid. Rien que ça. Malgré son désir de prolonger l’aventure avec le club français, Delgado s’en ira, à l’étonnement de tous, au CF Monterrey (Mexique). Le milieu offensif avouera par la suite être parti uniquement pour des raisons familiales.

2011 – 2015, LA CERISE SUR LE GATEAU – CF MONTERREY

http://sport.gentside.com/
http://sport.gentside.com/

À peine arrivé, déjà adoré. Pour sa première saison sous le maillot Mexicain, Chelito inscrit 11 buts et délivre 12 passes décisives. Joueur indispensable de l’effectif, il inscrit 5 buts en deux éditions du Mondial des clubs (2012 et 2013) et devient le meilleur buteur de la compétition aux côtés de Lionel Messi et Luis Suárez.

En 2015, après de magnifiques années, le feu follet décide -comme grand nombre de joueurs sud-américains-, de terminer sa carrière dans son club formateur, le Rosario Central.

http://www.vavel.com/
http://www.vavel.com/

EN SÉLECTION, PEU D’APPARITIONS, MAIS UN GRAND COUP D’ÉCLAT

http://www.gettyimages.fr/
http://www.gettyimages.fr/

Sélectionné pour participer à la Copa América 2004, Delgado se fait remarquer en inscrivant une fabuleuse reprise de volée lors de la finale face au Brésil. Il participe également quelques semaines plus tard aux Jeux Olympiques et contribue grandement au succès de son équipe. Lors de la Coupe des confédérations 2005Chelito accède avec ses coéquipiers jusqu’à la finale, sera auteur d’une passe décisive en finale face au Brésil, mais ces derniers s’inclineront sur le score de 4-1.

Il fait partie de ces joueurs qui ne marqueront jamais les esprits éternellement, il fait partie de ces joueurs qui partent petit à petit dans l’oubli, mais il fait partie de ces joueurs qui nous auront donné le sourire pendant de nombreuses années. La passion du sport et la fierté du maillot ne sont pas des vertus attribuables à tous les joueurs, lui les avait. Sa vivacité restera sa principale qualité, bon vent sur tes terres natales, César !

JeanRomans Gaudriot / JeanRomans G.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut