Souvenez-vous : Ajax Amsterdam – Real Madrid 2012

Ce soir l’Ajax Amsterdam reçoit le real Madrid dans le cadre des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Les deux équipes se sont affrontées à 8 reprises dans cette compétition. Les madrilènes se sont imposés 6 fois, tandis que les néerlandais ont remporté seulement 2 matchs (1995/1996). Afin de se mettre en condition pour cette confrontation, revenons sur Ajax Amsterdam – Real Madrid de la saison 2012/2013.

Le contexte

L’Ajax Amsterdam et le Real Madrid se retrouvent dans le groupe de la mort cette saison (Groupe D). Accompagné de Manchester City et le Borussia Dortmund, la machine madrilène doit s’imposer face à l’Ajax, afin de rester premier du groupe. Après une victoire face à Manchester City (3-2), les hommes de José Mourinho se déplace à la Johan Cruijff ArenA . En ce qui concerne les néerlandais, le premier match a été difficile. Dortmund a fait la différence et s’est imposé (1-0). Pour ce match face à la Maison Blanche, Frank De Boer, entraîneur de l’Ajax, décide de mettre en place un 4-3-3. De l’autre côté, The Special One propose un 4-2-3-1.

Les compositions d’équipe

Ajax Amsterdam : Vermeer – Blind, Moisander, Alderweireld, Van Rhjn – Poulsen – De Jong, Eriksen – Boerrigter, Babel, Sana
Real Madrid : Casillas – Marcelo, Pepe, Ramos, Arbeloa – Essien, Alonso – Cristiano Ronaldo, Kaka, Callejon – Benzema

Le Real Madrid déroule sans trouver la faille

Dès le début du match, le Real Madrid met les choses au clair. En commençant par un débordement de Cristiano Ronaldo sur le côté droit. Sa frappe croisée est à deux doigts de se transformer en passe décisive. Présent au deuxième poteau, Karim Benzema est trop court pour reprendre le ballon. En ce début de match, Ronaldo et Benzema se trouvent régulièrement. Une entente qui peut donner des idées pour la suite de la rencontre. Peu de temps après, Kaka, numéro 10 du Real Madrid, transperce le block adverse et transmet une formidable passe à Ronaldo excentré côté gauche. Le portugais tente sa chance mais Vermeer s’interpose. Le Real Madrid n’en fini plus de provoquer la défense de l’Ajax. Ronaldo dribble côté gauche, il décale pour Kaka, situé à l’entrée de la surface de réparation. Le brésilien frappe mais Vermeer est encore présent. Après cet arrêt, Benzema surgit mais voit le ballon repoussé encore une fois par le gardien néerlandais. Sur une autre action, Xabi Alonso frappe un corner côté droit. Sergio Ramos s’impose dans les airs mais le ballon passe près du but. Après une énième tentative de Kaka, l’Ajax Amsterdam se créait sa première occasion sérieuse. Sur un corner, Casillas capte mal le ballon, mais Van Rhijn rate complétement sa tête. Le ballon s’envole au-dessus du cadre. Le Real Madrid continue à déroulé. Kaka ajuste une ouverture parfaite à Ronaldo. Ce dernier exécute une tête mais Vemeer capte le ballon tranquillement. Ronaldo persiste et tente une reprise de volée à 20 mètres. Sa frappe passe tout près du but.

Un Ronaldo des grands soirs

Sur un festival de Benzema côté gauche, le français ajuste un centre à ras de terre. Ronaldo profite du cafouillage pour ouvrir le score (42′). Le Real Madrid se met dans de bonnes conditions avant la mi-temps. Dès le début de la seconde période, Kaka voit Benzema au second poteau. Le brésilien centre, l’international français reprend parfaitement et marque le deuxième but sur une retournée acrobatique. Cristiano Ronaldo veut marquer encore et encore. Il tente une frappe à 25 mètres du but mais voit Vermeer s’imposer, comme souvent dans cette partie. Discret depuis le début du match, l’Ajax Amsterdam réduit le score à la 56ème minute. Sur un corner botté par Christian Eriksen, Niklas Moisander s’impose dans les airs au second poteau. Iker Casillas s’est complétement troué. Avec l’entrée d’Angel Di Maria, le Real Madrid a trouvé le moyen de se procurer plus d’occasions. Sur le flanc droit, l’argentin percute et tire. Sa frappe est trop écrasée. Vermeer n’est pas inquiété. Au contraire de ce que peut montrer Angel Di Maria, Danny Hoesen, joueur de l’Ajax, rentre sur le terrain et rate l’immanquable peu de temps après. Positionné au second poteau, le joueur reçoit le ballon et manque le cadre. Le Real Madrid n’a pas de temps à perdre. Suite à un double une-deux entre Benzema et Ronaldo, le portugais ajuste une enroulée à 25 mètre du but. Vermeet n’y verra que du feu. 1-3 pour la Maison Blanche. Deux minutes plus tard (81′), Ronaldo réalise un Hat-Trick. Sur une contre-attaque, Sami Khedira lance Ronaldo dans l’axe. Seul face au gardien, le numéro 7 lobe le gardien.

Après-match

Le Real Madrid s’impose finalement 4 buts à 1 à l’extérieur. Les hommes de José Mourinho reste à la première place du groupe D. En décembre, la Maison Blanche terminera deuxième. La défaite face à Dortmund (2-1) sera un tournant dans ce groupe de la mort. Arrivé en demi finale, le Real Madrid retombera face au club allemand. Après un une correction de Dortmund à l’aller (4-1), le Real en plantera deux au retour (2-0), mais ça ne sera pas suffisant. Le Bayern Munich remportera la Ligue des Champions face à Dortmund (1-0), grâce à un but d’Arjen Robben dans le temps additionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut