Souvenez-vous : Les 5 plus beaux buts de Zinedine Zidane

Depuis sa prise de fonction le 4 janvier 2016 à la tête du Real Madrid, Zinedine Zidane est sous le feu des projecteurs. Novice dans le domaine, l’entraîneur des Merengues peut déjà se vanter d’avoir remporté la Liga, la Supercoupe d’Europe, la Ligue des Champions et de disputer une deuxième finale en deux saisons. Avant d’être un coach performant, Zidane a également été un joueur d’exception. L’un des meilleurs que l’histoire est connue. La Beauté du Football vous propose de découvrir ou redécouvrir les 5 plus beaux buts de sa carrière.

Zidane a inscrit 3 buts en finale de Coupe du Monde. / AFP PHOTO / AFP
Zidane a inscrit 3 buts en finale de Coupe du Monde. / AFP PHOTO / AFP

« El Maestro, El Magnifico ». Samedi, le Real Madrid et Zinedine Zidane se rendent à Cardiff pour y défier la Juventus Turin en finale de la Ligue des Champions. Après sa victoire l’an passée dans la compétition reine, l’entraîneur français a l’occasion d’inscrire un peu plus son nom dans l’histoire du football et nourrir sa légende. Joueur hors du commun béni des dieux du football, « Zizou » aura inscrit durant ses 571 matchs professionnels des buts d’anthologie. Des buts dont on parlera encore dans 10, 20, 30, 50, 100 ans. « Tu vois mon enfant, quand j’étais plus jeune, j’ai connu un joueur de football nommé Zinedine Zidane. Je vais te raconter son histoire ».

Real Madrid vs Bayer Leverkusen (2001)

En 2002 et pour la onzième fois de son histoire, le Real Madrid dispute une finale de Ligue des Champions. Cette fois-ci face au Bayer Leverkusen. Ce soir-là, l’Hampden Park de Glasgow va assister à l’un des plus beaux moments de l’histoire du football. Alors que les deux équipes se retrouvaient aux coudes à coudes, Roberto Carlos, lancé sur le côté droit, centre en direction de la surface allemande. Son ballon dévié s’envole dans le ciel écossais pour finalement être repris de volée par Zinedine Zidane. L’international tricolore, champion du monde et d’Europe quelques années plus tôt, ne se fait pas prier et envoie la sphère au fond des filets. Grâce à cette somptueuse réalisation du numéro 5 merengue, la Maison Blanche remporte la 9ème coupe aux grandes oreilles de son histoire et Zidane rentre un peu plus dans la légende.

France vs Angleterre (2004)

Après avoir remporté la Coupe du Monde en 1998, la Coupe des Confédérations en 1999 et l’Euro en 2000, l’Equipe de France passe complètement au travers de son mondial coréen. L’Euro 2004, organisé au Portugal, sonne alors comme un moyen pour les Bleus de se racheter. Le 13 juin 2004, l’EDF emmenée par Jacques Santini dispute son premier match de poule du groupe B face à l’Angleterre. Menée au score après une tête de Franck Lampard à la 38ème minute, la bande de Zizou va faire transpirer les français jusqu’au bout du temps additionnel. A la 91ème minute, la France obtient un coup-franc à l’entrée de la surface. Celui de la dernière chance. Le numéro 10 français positionne le cuir, prend sa respiration, s’élance et trompe David James d’un contre-pied parfait. Les Bleus égalisent et iront même inscrire un second but sur un penalty de l’inévitable Zinedine Zidane.

Bétis Séville vs Girondins de Bordeaux (1995)

Le 6 décembre 1995, après avoir remporté leur huitième de finale aller de la coupe UEFA (ancêtre de l’Europa League) deux buts à zéro face au Bétis Séville, Zidane et les Girondins de Bordeaux se déplacent sur la pelouse du Benito-Villamarin pour terminer le travail. Encore méconnu du grand public, le magicien français va faire parler de lui. Après un dégagement de Gaëtan Huard et une déviation au milieu de terrain, Zidane prend sa chance des 40 mètres et lobe Pedro Jaro, le portier espagnol. Malgré la défaite deux buts à un des siens, les Girondins accèdent aux quarts de finale et se prennent à rêver d’une victoire européenne.

France vs Italie (2006)

Zinedine Zidane et les finales, c’est un peu comme une histoire d’amour. Il y a des hauts et des bas. Du bon et du moins bon. A l’image de cette soirée du 9 juillet 2006 dans l’enceinte de l’Olympiastadion de Berlin. Certains retiendront son coup de tête sur Materazzi, nous et tous les autres sa panenka légendaire sur Gianluigi Buffon. Dès la 7ème minute de jeu, Malouda semble faucher par Materazzi et obtient un penalty. Litigieux, on peut le dire. Zidane récupère le ballon et le positionne sur le point de penalty. Pour le dernier match de sa carrière, le numéro 10 tricolore a voulu marquer le coup. On peut dire que c’est réussi. Après une course d’élan similaire à celle face au Portugal en demi-finale, Zidane réalise une panenka face à Buffon qui vient heurter la barre avant de rebondir derrière la ligne de but. Le temps s’est comme arrêté pendant que le ballon flottait dans les airs. Nos cœurs aussi. Le but est bien validé et Zidane permet à l’Equipe de France de prendre l’avantage dans cette finale de Coupe du Monde. Malheureusement pour nous autres supporters français, la suite ne sera pas aussi joyeuse qu’en 1998. Malheureusement…

France vs Brésil (1998).

On voulait vous en présenter cinq mais les deux buts de Zinedine Zidane en finale de la Coupe du Monde ne peuvent pas être séparés. Un soir de 12 juillet 1998, le numéro 10 français va rentrer pour de bon dans l’histoire du ballon rond et offrir à des dizaines de millions de Français, l’une des plus belles soirées de leur vie. Dans un stade de France à guichets fermés et devant un peuple français uni jusque dans son canapé, Zidane va sortir sa cape de super-héros et s’élever deux fois dans le ciel pour inscrire deux coups de casque devenus aujourd’hui légendaires. L’un, à la suite d’un corner tiré de la droite vers la gauche par Emmanuel Petit (27ème), l’autre sur un nouveau coup de pied de coin tiré par Youri Djorkaeff (45+1). Grâce à son doublé face au Brésil, Zidane offre à la France la première et unique Coupe du Monde de son histoire. « Les buts les plus importants de ma carrière. Ce sont eux qui conditionnent la suite de ma carrière, tout ce que je suis en train de vivre, pour tout ce que je fais aujourd’hui », avait commenté Monsieur Zinedine Zidane.

Anecdote : 9 joueurs ont inscrit un doublé en finale de la Coupe du Monde dans toute l’histoire du football (Zidane 1998, Ronaldo 2002, Pelé 1958, Vavà 1958, Hurst 1966, Kempes 1978, Rahn 1954, Colaussi 1938, Piola 1938).

Thomas Pain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut