Schalke 04, de retour sur la scène allemande

Schalke 04 affrontera ce samedi 12 janvier  à 18h30 le RB Leipzig dans le cadre de la 18ème journée de Bundesliga. Le club allemand s’était imposé à domicile au match aller contre la formation Lipsienne 2 à 0. 2 ème du classement derrière le Bayern, l’équipe orchestrée par Domenico Tedesco, a effectué une belle première partie de saison. Focus sur Schalke 04, de retour sur la scène allemande.

Les joueurs de Schalke célébrant leur victoire contre le FC Cologne en 8èmes de finale de la Coupe d'Allemagne à la Veltins Arena à Gelsenkirchen,le 19 Décembre 2017. / AFP PHOTO / PATRIK STOLLARZ /
Les joueurs de Schalke célébrant leur victoire contre le FC Cologne en 8èmes de finale de la Coupe d’Allemagne à la Veltins Arena à Gelsenkirchen, le 19 Décembre 2017. / AFP PHOTO / PATRIK STOLLARZ /

Après une saison 2016-2017 mitigée, le FC Schalke 04 a démarré cette saison sur les chapeaux de roue. Le club n’a connu que 3 défaites en championnat. D’abord contre Hanovre 96, le 27 août. Les Bleus et Blancs, pourtant favoris, se sont laissés surprendre par le club de Basse-Saxe, tout juste promu (1 à 0). Puis successivement  avec l’incontestable leader , le Bayern Munich le 19 septembre  (0-3) . La semaine suivante le club s’est incliné face à la  solide formation de Julian Nagelsmann, Hoffenheim, le 23 septembre 2017 (2-0). Depuis cette date, Schalke n’a plus perdu un match.

Tedesco, l’homme de la situation

Schalke 04, habitué aux qualifications européennes, plus particulièrement à la Ligue Europa, n’a fini que 10 ème en 2017. Ce qui a fortement poussé les dirigeants à se remettre en question. L’entraîneur Markus Weinzierl parti, Domenico Tedesco, 32 ans,  a pris les devants. Et même si son manque d’expérience et sa manière de coacher ont suscité les critiques, Tedesco a parfaitement su relever le niveau de l’équipe en effectuant quelques changements.

Tout comme Julian Nagelsmann, l’entraîneur a su insuffler un nouvel élan a une équipe en manque de succès. Son match référence est sans aucun doute le derby de la Ruhr, le 25 novembre 2017. Menés 4 à 0 par Dortmund dès la première mi-temps, “Die Köenigsblauen” ont effectué une incroyable remontée en marquant 4 buts en 2ème mi-temps. Une gifle monumentale pour le Borussia pourtant favori et peu de temps plus tard, l’éviction de son entraîneur Peter Bosz.

“Il y avait des choses à changer après la première période,” expliquait Domenico Tedesco après le match. “Nous avons essayé de rester calmes et structurés. Nous voulions gagner la deuxième mi-temps, c’était notre but. Nous voulions nous fixer un objectif réaliste. Schalke a du caractère, Schalke a un mental et Schalke peut offrir du spectacle.”

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut