Samuel Eto’o se verrait bien entraîner un jour

Dans une interview accordé au site camerounais Newsducamer  l’ex attaquant des lions indomptables du Cameroun  évoque son avenir dans le football à bientôt 39 ans. L’ancien barcelonnais  envisage la carrière d’entraîneur et rappelle son amour pour la séléction camerounaise.

 

(Alexey Filippov / Sputnik via AFP)

 

« Le premier pas après le football, c’est déjà de devenir entraîneur, d’apprendre aux côtés d’un très grand

entraîneur et après, avoir ma propre expérience.  »

« Entraîner l’équipe nationale de mon pays est un devoir. Si je me lance dans ce métier, ce sera un devoir à un moment donné d’apporter mon expérience et ma connaissance à mon beau et cher pays, le Cameroun  »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut