Roma-Juventus : Un duel jusqu'au bout.

Cette saison, le suspense reste entier. La Juventus, qui vient de se qualifier pour la finale de la C1, ne domine pas outrageusement le Calcio. La Roma essaye tant bien que mal de suivre cette cadence. Apres la victoire hier soir des Giallorossi 3-1, les deux équipes ne sont séparées que de 4 points. Un tournant dans la saison.

La Roma comme seul concurrent

Dans cette Série A ouverte, où rien n’est encore joué, la Juventus éprouve ( pour une fois) plus de difficultés à conclure. La rencontre de dimanche avait tout l’air du match piège. Toujours devant à 3 journées de la fin, et comptant 7 points d’avance sur leur dauphin du soir, il ne fallait surtout pas relâcher la pression en championnat. Mais l’état d’esprit n’était pas au rendez-vous et les romains en ont bien profité. Certainement tournés (déjà?) vers le 3 Juin, les coéquipiers de Buffon n’ont pas fait le poids face aux hommes de Spalletti. Rappelons tout de même que les joueurs de la capitale italienne n’ont plus que le championnat à jouer. Un détail qui peut avoir son importance lorsque l’on se penche sur le calendrier de la Vielle Dame, toujours en course sur 3 tableaux.

Attention à ne pas tout perdre

La contre-performance hier à Rome apparaît  comme un signal d’alarme. Rien n’est acquis mais les Bianconeri ont encore leur destin entre leurs mains. Ils sont bien partis pour un triplé historique, avec la Ligue des champions et la Coupe d’Italie. Mais la fin de saison est encore longue et il ne faudrait pas se brûler les ailes. El Shaarawy , De Rossi et Nainggolan, les buteurs de la rencontre coté romain , ont montré à tout le monde qu’ils se battraient jusqu’au bout. Par ailleurs, un homme flambe du coté du Colisée en la personne de Dzeko. Le bosnien réalise une saison canon avec 41 réalisations toutes compétitions confondues. Meilleur buteur du championnat pour le moment, il s’éclate et semble avoir trouver un vrai rôle au sein de cette équipe. La Juve est donc prévenue. Le Scudetto se méritera un peu plus cette année. Sans oublier Naples, qui s’accroche au wagon de tête, 5 points derrière.

L'AS Rome n'a pas dit son dernier mot. (©AFP Matteo Ciambelli)
L’AS Rome n’a pas dit son dernier mot.
(©AFP Matteo Ciambelli)

C’est donc une Série A à suspense qui continue de nous tenir en haleine dans la dernière ligne droite. Les Turinois gardent un avantage sérieux sur leurs concurrents mais le calendrier ne joue pas en leur faveur. La fatigue et l’enchaînement des matchs auront une importance considérable. Et la Roma rêve sans doute d’offrir un dernier titre à son empereur, Francesco Totti.

Jonathan Morin 
http://www.labeautedufootball.fr/2017/05/serie-a-derniere-de-totti-a-guichets-fermes/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut