Premier League : Giroud le "Supersub"

L’international français vit une saison compliquée à Arsenal. Titulaire chez les Bleus l’été dernier lors de l’Euro, il se trouve aujourd’hui dans une position délicate avec son club.

Passé par Grenoble, Istres ou encore Tours, champion de France avec Montpellier en 2012, le Gunner d’Arsenal est rapidement devenu titulaire à la pointe de la formation londonienne depuis son arrivée en 2012 en enchaînant les bonnes performances.

Giroud

Olivier Giroud a rapidement prouvé à son coach Arsène Wenger qu’il pouvait lui faire confiance. En inscrivant 17, 22, 19 puis 24 buts toutes compétitions confondues avec son club sur les quatre dernières saisons, le français affiche des statistiques plus que correctes et le confirme avec l’équipe de France (59 sélections, 21 buts). Depuis la non sélection de Karim Benzema suite à l’affaire de la “sextape”, Didier Deschamps en a même fait son titulaire à la pointe de l’attaque des Bleus. Cet été, lors de l’Euro, l’attaquant des Gunners a assumé son statut en participant grandement au superbe parcours de l’équipe de France.

Il ne fait pourtant pas l’unanimité.

Giroud

Même si ses statistiques sont intéressantes, l’ancien Montpelliérain fait pourtant l’objet de nombreuses critiques en France et en Angleterre. Souvent remis en question par le public et les journalistes pour son manque de réalisme et son style de jeu peu académique, il prouve tout de même qu’il est un attaquant de qualité. Conspué, sifflé, insulté par une partie du public, Giroud a souvent fait taire ces critiques en affichant un mental solide et en répondant sur le terrain. Ce dernier a démontré sur le long terme son importance dans le système de jeu d’ Arsenal et des Bleus notamment.

Cette remise en cause se confirme par le quatrième de Premier League. L’attaquant des Bleus vit un début de saison 2016-2017 compliqué. Après avoir occupé une place de titulaire à l’Euro ce n’est plus le cas dans son club. Arsène Wenger n’affiche plus la même confiance en son numéro 9 que les saisons passées. Lui préférant Alexis Sanchez à la tête de l’attaque londonienne, le natif de Chambéry ne compte que 6 matchs joués, 109 minutes disputées pour 3 buts marqués.

Je vais me battre. Ce que je vis aujourd’hui, c’est l’histoire de ma carrièreJe ne suis pas le genre de garçon à baisser les bras. Même si je ne joue pas tous les matches, je suis sûr que le coach fera appel à moiJe ne vais pas vous mentir, il y a des fois où je ne suis pas content de ma situation, le coach le sait. J’ai encore du gaz, je ne suis pas inquiet. Mon tour viendra, j’en suis certain

De “Supersub” à titulaire ?
Giroud

Et pourtant..une statistique folle le caractérise. Entré en cours de jeu depuis quelques semaines, le Gunner a inscrit 9 buts toutes compétitions confondues sur ses 10 derniers tirs cadrés. Hallucinant ! Outre-Manche, cette performance lui vaut le surnom de “Supersub” (“super remplaçant”) . Une des raisons pour laquelle son entraîneur se veut tout de même rassurant à son égard.

Olivier est pour moi un titulaire, soufflait-il.  Quand je ne le fais pas débuter, c’est comme si je laissais un titulaire sur le banc. Il va jouer des matchs, car on ne peut pas jouer tous les matchs avec un seul attaquant. Alors oui, je le considère comme un titulaire.»

Après avoir été titularisé et buteur en Ligue des Champions face au PSG cette semaine (2-2), Giroud va-t-il récupérer sa place de numéro 9 et bouleverser à nouveau la hiérarchie offensive ?

Arsenal reçoit aujourd’hui Bournemouth (15h15). Au pied du podium en Premier League, après deux matchs nuls consécutifs face à Tottenham puis Manchester United, les hommes de Wenger doivent impérativement s’imposer pour rester dans la course pour le titre. Olivier Giroud tentera d’aider ses coéquipiers à empocher les 3 points à l’Emirates.

 


Guillaume Etienne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut