Premier League : Chelsea-Manchester City : Duel de style, duel de génies.

C’est la rencontre au sommet de cette 31eme journée en Angleterre, Chelsea-Manchester City. Plus qu’un choc, c’est un duel entre tacticiens et magiciens. Pour s’en rendre compte, il suffit de faire un comparatif des forces vives pour chaque ligne de jeu.
Conte-Guardiola : un combat tactique
Il y aura de l’animation sur les bancs ce soir. La fougue italienne contre la “sagesse” espagnole. C’est sans doute le duel le plus attendu. Le transalpin ne changera en rien ses plans ou il maintiendra sa confiance dans son 3-4-3. Malgré la défaite contre Crystal Palace samedi, ce système parle pour lui lorsque l’on regarde ses résultats.
Quant à Guardiola, il reste, avec son équipe, sur un nul à l’Emirates Stadium. À stamford bridge, les Londoniens sont favoris du haut de leur première place. Qui va gagner cette partie d’échec? Telle est la question
En défense : L’expérience contre la jeunesse 
Comme prévu, on va retrouver une arrière garde à 3 du côté londonien et une défense à 4 pour Manchester. L’avantage est donné aux trois expérimentés du premier d’Angleterre au vue de la saison accomplie. De l’autre côté, Stones est bien trop seul pour tenir la baraque. Surtout qu’il n’a pas encore trouvé son compère. Avec le niveau d’Otamendi et les blessures récurrentes de Kompany, difficile de lui en vouloir. Surtout à 22 ans. Quoi qu’il en soit, ce match ressemble à un énorme test pour les deux défenses.
Au milieu : Un feu d’artifice belge 
Les regards seront tournés, à n’en pas douter, sur les pépites belges des deux équipes. Éden Hazard du côté de Chelsea et Kevin De Bryune pour City. Le duo des diables rouges sera scruté sous tous les angles et l’issue du match dépendra certainement de l’un de ces deux joyaux. En atteste leur statistiques :
11 buts et 5 passes décisives pour l’ancien Lillois.
4 buts et 11 passes décisives pour le Citizen.
Ça promet.
Duel belge ce soir à Londres (©AFP BELGA PHOTO DIRK WAEM)
Duel belge ce soir à Londres
(©AFP BELGA PHOTO DIRK WAEM)
En attaque :  Deux pointes bien différentes 
Ils n’ont plus rien à prouver et pourtant ce match n’a rien d’habituel pour Diego Costa et Sergio Aguero. Les deux briscards n’en sont pas à leur premier rendez-vous mais celui-ci vaut de l’or. Ils seront les premiers artificiers de cette rencontre qui sent la poudre. Le physique face à la roublardise. Deux styles complètement opposés qui nous fait saliver. Bien entourés sur les côtés avec Hazard, Willian pour l’espagnol et Sané, Sterling pour l’argentin, il serait très improbable de ne pas voir de buts ce soir du côté de Londres.
Par ici les étincelles.
Bon match à tous.
Jonathan Morin 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut