Pourquoi Arsenal a des raisons d'y croire

Arsenal se déplace ce mardi sur la pelouse de l’AS Monaco en huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions. Après leur surprenante déroute à l’Emirates (1-3) lors du match aller, les gunners devront impérativement s’imposer par trois buts d’écart, mais ont tout de même des raisons de croire en l’exploit.

1435765-30712194-1600-900Mardi soir, Arsenal partira en mission sur le rocher, et quelle mission ! Après avoir reçu une leçon à domicile par des monégasques en grande réussite (1-3), les gunners auront 90 minutes pour renverser la vapeur. Il faudra donc être courageux pour miser sur une qualification des anglais surtout quand on sait que l’ASM n’a pas encaissé le moindre but à Louis II cette saison en C1. Toutefois, plusieurs raisons leurs permettent de croire en l’exploit.

Arsenal est en grande forme : actuellement troisièmes de Premier League avec 57 points, les hommes d’Arsène Wenger ont remporté sept de leurs huit derniers matchs toutes compétitions confondues. Les gunners se sont notamment imposés sur la pelouse de Manchester City (0-2) et plus récemment à Old Trafford face à Man United en 1/4 de finale de la FA Cup. Auréolés d’une victoire (3-0) face à West Ham ce week-end, les coéquipiers d’Olivier Giroud arriveront donc à Monaco avec le plein de confiance et joueront sans complexe.

Ils n’ont jamais été éliminé par une équipe française : Arsenal affiche un passé extrêmement positif dans l’hexagone ; en effet , les londoniens sont toujours passés au tour suivant après avoir affronté des équipes de Ligue 1. Et elles sont nombreuses : le PSG, Rouen, Auxerre, Nantes ou encore Lens figurent sur le tableau de chasse des gunners. Une statistique encore plus réjouissante pourra peut être rassurer Arsène Wenger puisque le coach alsacien n’a jamais perdu un match avec Arsenal sur le sol français en coupe d’Europe. La rencontre de Mardi pourrait donc être synonyme de première !

arsene-wenger_1ud8qn7nlonyd1auj7ezapd9wo
 

L’équipe est plus forte et plus solide qu’elle ne l’était en début de saison. Nous montons en puissance au bon moment .” a déclaré Wenger en conférence de presse.

Arsenal a déjà failli réaliser un tel exploit : Souvenez-vous c’était il y a deux ans au même stade de la compétition, face à un adversaire d’un tout autre calibre. Défaits à domicile (1-3) par le Bayern Munich, les gunners étaient passés très près de la qualification et d’un exploit retentissant  après leur victoire (0-2) à Munich, alors que les allemands ne s’y étaient pas inclinés depuis plus d’un an. Méfiance donc pour Monaco, Arsenal pourrait réitérer une telle performance.

Monaco – Arsenal – 1/8 finale de Champions League – match retour – Stade Louis II, Monaco / 20h45

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut