Porto, la bonne affaire

Tous les ans, le club portugais arrive à vendre ses pépites au prix fort. De Deco à Danilo en passant par James, retour sur dix années de transferts au FC Porto.

falcao-james-hulk
Une photo à 167 millions d’euros.

Le FC Porto dispose de recruteurs aux quatre coins de la planète comme tous les grands clubs européens. Sauf que les siens ont du flair. Ils dégotent chaque saison des joueurs qui explosent sous le maillot des Dragons et qui sont, ensuite, revendus  à prix d’or à de grosses écuries européennes.

Les premières grosses reventes du club portugais interviennent dès 2004. A l’époque, le club recrute surtout localement au sein du championnat portugais. Les recruteurs du FC Porto vont ainsi repérer successivement Deco, Pepe ou encore Bosingwa. Le club va également recruter de nombreux joueurs provenant d’Amérique du Sud à partir de 2009 comme Lisandro Lopez, Falcao, James, ou Danilo.

Lucho-Lisandrol
Lisandro Lopez et Lucho Gonzalez sous le maillot du FC Porto

Les joueurs fraîchement recrutés s’adaptent progressivement à l’équipe et à la Liga Nos, pour ceux venant d’un autre championnat. Après trois ou quatre saisons, dans la plupart des cas, ils arrivent à maturation et confirment les attentes placées en eux. Á tel point que les plus grands clubs européens, le Real Madrid, Manchester City ou encore Chelsea, ont recruté des joueurs du club portugais. Une bonne affaire pour le FC Porto qui a vendu pour plus de 600 millions d’euros depuis 2004 !
Le résumé des ventes du FC Porto depuis 2004 :
10351001_10206450853490964_2332840779910401526_n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut