Pirès ne veut pas entendre parler de retraite

Robert Pirès est le dernier vainqueur de la Coupe du Monde 1998 en activité. Et pourtant, il est encore loin de penser à raccrocher les crampons, comme il l’a fait à savoir dans une interview chez RTL. 
pires

«Pour l’instant, “papy fait de la résistance”Je vous avoue que je ne pensais pas être le dernier de France 98 à être en activité. Pour l’instant je ne souhaite pas raccrocher parce que je me sens bien, physiquement je tiens encore la route. Je reviens du championnat indien, j’attends de nouveau une proposition venant de là-bas.»

L’ancien Gunner a avoué qu’il pourrait être tenté par Reims et Metz, mais : 

«Il y a le risque que les supporters me prennent en grippe. Je pense que les propositions de Reims ou de Metz ne viendront pas, mais ce n’est pas très grave»

Un retour en Ligue 1, ça vous plairait ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut