Nice concède le nul et jouera sa qualification à Amsterdam

Nice accueillait, mercredi soir, l’Ajax pour le troisième tour préliminaire de la Champions League. Intéressante dans la première période, l’équipe de Lucien Favre craque dans la seconde pour concéder le nul (1-1). La qualification pour les barrages se jouera à Amsterdam.

Conscient des enjeux de cette réception, les Aiglons ne manquent pas leur début de match. Ils sont entreprenants et la vitesse de leur jeu fera beaucoup de mal à l’Ajax. Les hommes de Lucien Favre se verront récompenser dès la demi-heure de jeu. Jean-Michael Séri pénètre dans la surface néerlandaise sur le côté droit. Son centre à ras de terre trouve alors Mario Balotelli (32e) sur la ligne des six mètres. L’Italien permet à Nice de mener. L’avance sera ensuite bien gérée jusqu’à la pause.

Mario Balotelli a permis à Nice de mener pendant la première mi-temps - ©AFP Franck Pennant
Mario Balotelli a permis à Nice de mener pendant la première mi-temps – ©AFP Franck Pennant

L’adversaire néerlandais montre qu’il n’est pas venu faire de la figuration dès la reprise. La défense niçoise ne met pas longtemps à craquer, la faute à son gardien Yoan Cardinale. Le Français intercepte du point un long centre venant du côté droit. Sauf que le ballon repoussé arrive directement dans les pieds de Van de Beek. Cardinale étant encore à terre, personne pour bloquer le tir du jeune Néerlandais (49e). Tout est ainsi à refaire pour Nice.

Cette égalisation change complètement la donne du match. Les hommes de Marcel Keizer prennent l’ascendant et enchaînent les occasions. Heureusement pour les Aiglons, Cardinale ne commettra plus d’erreur devant sa cage. Le gardien de 23 ans effectuera même des parades et arrêts décisifs.

Nice devra marquer à Amsterdam

Le résultat n’arrange donc pas les affaires de l’OGC, mais ses chances de qualification pour les barrages sont toujours bonnes. Lucien Favre et ses joueurs devront assurer sur la pelouse de l’Ajax mercredi prochain. « Tout est encore possible. Maintenant, c’est clair, il faudra marquer mercredi prochain là-bas », a expliqué l’entraîneur de Nice en fin de match.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut