Montpellier : le bunker de Ligue 1

Le PSG, l’AS Monaco, l’Olympique Lyonnais, avec leurs internationaux et leurs recrutements démesurés ? Et non, c’est bien Montpellier qui a la meilleure défense de notre championnat ! Bravo à vous les gars ! Comme quoi il ne suffit pas d’aligner les billets pour réussir dans le foot ! Avec seulement huit buts encaissés en treize journées (soit un but encaissé toutes les 146 minutes !), le MHSC devance d’une unité le PSG. Thiago Silva et consorts n’ont qu’à bien se tenir face aux Mukiele, Pedro Mendes ou le vétéran Hilton. Les joueurs de Der Zakarian ont qui plus est déjà joué contre les grosses écuries (PSG, Monaco et Lyon), pour un bilan de trois matches nuls, et un seul but encaissé !

Mariano Diaz to OL, Nordi Mukiele to MHSC, Hilton to MHSC during the French championship L1 football match between Olympique Lyonnais and Montpellier HSC on November 19, 2017 at Groupama stadium in Decines near Lyon, France - Photo Romain Biard / Isports / DPPI
Mukiele et Hilton défendent devant Mariano / Photo Romain Biard / Isports / DPPI

Michel Der Zakarian est un adepte de la défense à cinq quand il affronte des attaques en feu. Et lorsqu’il s’agit de défendre, Montpellier est très fort pour stopper les assauts adverses. Avec un gardien fraîchement débarqué de Lorient, des défenseurs expérimentés et des latéraux qui participent énormément aux attaques, le MHSC semble avoir trouvé une assise très solide. Jusqu’à quand cela va-t-il fonctionner ? L’avenir nous le dira.

Une défense expérimentée

L’arrière-garde Montpelliéraine est un parfait mélange entre expérience, soif d’apprendre, physique et vitesse. Michel Der Zakarian utilise régulièrement six joueurs à vocation défensive, qu’il aligne ou non en fonction du système mis en place et de l’adversaire. Il peut également pallier à des blessures et suspensions, sans que le niveau de sa défense soit impacté. Du haut de leurs 39 et 32 ans, Hilton et Congré sont les deux mentors des jeunes pousses. Évoluer à leurs cotés est très formateur pour Nordi Mukiele (19 ans), Aguilar (débarqué d’Auxerre) et Roussillon, les deux latéraux de 24 ans. Sur les cotés, ces deux-là sont excellents et participent énormément aux phases offensives, avec une bonne qualité de centre.

Ensuite, la très bonne recrue Rennaise Pedro Mendes (27 ans) est habituée à la Ligue 1 et réalise un très bons début de saison. La relève semble être également assurée avec le jeune Nicolas Cozza (18 ans), qui est entré pour le dernier quart d’heure face à Lyon le weekend dernier. Enfin, qui dit meilleure défense dit également très bon gardien. Benjamin Lecomte en est un ! Il semble être serein à Montpellier, sûr de sa force. Il ne joue plus avec la pression du bas de classement qu’il avait connu l’année dernière à Lorient, ne pouvant empêcher la relegation du club. Agile et doté de très bons réflexes, il est l’ultime rempart lorsque la défense est battue.

À part la défense ?

Montpellier a effectivement la meilleure défense du championnat, mais également la deuxième moins bonne attaque (à égalité avec Caen) : seulement 9 buts marqués. Il n’y a que Metz et ses cinq réalisations qui fait pire. Le club Héraultais ne pèche pas par son arrière-garde, au contraire, c’est devant que les joueurs ont du mal à faire la différence. Leur dernier succès en Ligue 1 remonte à plus d’un mois, et cette victoire 1-0 à Saint-Etienne. Lorsque le meilleur buteur du club n’a que deux buts à son compteur, c’est un peu problématique.

Grand artisan de cette défense de fer, “Der Zak” est aussi le principal responsable du manque d’activité offensive de Montpellier. Seulement quatre points (une victoire et un nul) lors des cinq premiers matches de la saison. Avec trois buts inscrits contre cinq encaissés, le coach Franco-Arménien a décidé de consolider sa défense, avant de penser à marquer. Son système en 5-3-2 s’est avéré par la suite très efficace. Pas étonnant de la part de l’ancien défenseur central de… Montpellier et Nantes, qui privilégie une défense solide et des joueurs appliqués. Les joueurs offensifs, techniques, comme Jonathan Ikoné, prêté par le PSG, ou Kévin Bérigaud, ont été relégués sur le banc.

Attention Montpellier, il faudra trouver lors des prochaines journées un bon équilibre entre la défense et l’attaque. S’appuyer sur cette base très solide, pour ensuite créer des choses offensivement. Les Héraultais, actuellement huitièmes de Ligue 1 avec 17 points, reçoivent Lille samedi soir. Les Lillois orphelins de Bielsa, c’est le moment de passer a l’attaque ?

Théophile Rémon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut