Mondial 2018 : défaite interdite pour l’Argentine et le Chili

L’Argentine et le Chili se situent en milieu de tableau dans le classement de la zone sud-américaine. Ce soir, les 2 sélections jouent leurs places pour le Mondial 2018.

La sélection argentine reçoit ainsi le Pérou pour l’avant-dernière journée des qualifications de la zone sud-américaine. L’Albiceleste pointe à la cinquième place à égalité de points avec les Péruviens. Ces derniers bénéficient d’une meilleure différence de buts. Dans le classement CONMEBOL, seuls les 4 premiers rangs qualifient directement pour le Mondial 2018 en Russie. Le cinquième doit alors passer par les barrages.

Le Mondial 2018 en Russie pourrait se faire sans Lionel Messi (à gauche) et la sélection argentine - ©AFP Juan Mabromata
Le Mondial 2018 en Russie pourrait se faire sans Lionel Messi (à gauche) et la sélection argentine – ©AFP Juan Mabromata

Vers un Mondial 2018 sans l’Argentine ?

En octobre 2016, la sélection argentine revenait de son déplacement au Pérou avec un nul (2-2). Les Incas avaient alors arraché l’égalisation dans les dernières minutes du match. C’est avec beaucoup de confiance qu’ils vont jouer à Buenos Aires ce soir (vendredi 6 octobre à 01h30 heure française). Ricardo Gareca et ses hommes ont bien l’intention de s’imposer pour assurer leur quatrième place avant la dernière journée.

Par ailleurs, ce sont des Argentins dans une petite forme que la sélection péruvienne affrontera. Les partenaires de Lionel Messi restent sur 3 rencontres sans victoire dans cette campagne de qualification. En mars 2017, ils s’inclinaient en Bolivie (2-0) avant d’enchaîner 2 nuls, en Uruguay (0-0) et face au Venezuela (1-1). Pour l’heure, la formation de Jorge Sampaoli est qualifiée pour les barrages. Cependant, un tout autre résultat qu’une victoire pourrait lui faire manquer son billet pour le Mondial 2018. Depuis 47 ans, les Argentins sont toujours parvenus à se qualifier pour la Coupe du Monde.

Le Chili en embuscade

À la sixième place derrière l’Argentine, on retrouve la sélection chilienne. Cette dernière n’est pas loin, elle n’accuse qu’un point de retard sur les Argentins. Ce soir, le Chili reçoit l’Équateur qui s’était largement imposé (3-0) lors de la première confrontation. Les Équatoriens sont huitièmes à 4 points de la place pour les barrages et du quatrième rang. Ils comptent bien enchaîner les victoires pour les 2 dernières journées et espérer une qualification à l’arraché.

Tout comme l’Albiceleste, ce serait un fiasco pour le Chili de manquer le Mondial 2018 en Russie. En effet, la Roja est tout de même la tenante du titre de la Copa América. La sélection chilienne a remporté les 2 dernières éditions, à savoir celles de 2015 et 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut