Dans le monde, c'est plutôt "Barça Barça Barça" !

D’après une étude réalisée par la revue Digital Sports Media, le FC Barcelone serait le club le plus populaire du monde sur les réseaux sociaux! Derrière le club catalan, le Real Madrid et Manchester United complètent le podium.

XARXES_1000x563-eng.v1415899471Les résultats complets de l’étude

Qu’elle paraît loin, l’époque où le Barça était intouchable sur la scène européenne et mondiale, sous le coaching de Pep Guardiola. Sa suprématie ne faisait l’objet d’aucune contestation. Mais depuis, une page semble s’être tournée avec la retraite de Carles Puyol, et cela se poursuit avec le retrait anticipé de Xavi et le vieillissement d’Andrés Iniesta. C’est le coeur de cette philosophie du “Toque” qui s’en va tout doucement avec ses figures emblématiques du club. Et qui de mieux que Johan Cruyff pour remarquer cela. Ce dernier ne s’est pas montré tendre lors de sa sortie dans le journal Marca:

Le Barça fait peine à voir!

On ne peut pas être plus clair ! Effectivement, depuis la nomination, en 2010, de Sandro Rosell à la tête de la présidence du club catalan, le FC Barcelone a traversé une période ponctuée d’eaux troubles : accord de sponsor sur son maillot avec Qatar Foundation, scandales financiers et affaires douteuses concernant le transfert de Neymar et le centre de formation de la Masia. De nombreuses polémiques et histoires, malveillantes pour l’image du Barça, qui ont entraîné sa démission.

Mais malgré cela, les Barcelonais peuvent toujours compter sur le soutien sans faille de la part de ses “socios”. Une éclaircie de bienvenue! En effet, concernant leur popularité dans les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google+, Youtube, Instagram), les “Blaugrana” n’ont pas de soucis à se faire, avec plus de 117 millions de followers dans le monde.

Didac Lee, le responsable des nouvelles technologies du FC Barcelone, est bien conscient de ce phénomène autour des supporters, important pour les retombées économiques du club. Voici ce qu’il déclare :

Le pari du FC Barcelone va au-delà du seul fait d’être le club le plus suivi. Aujourd’hui nous communiquons avec nos fans sur 40 comptes différents, et en neuf langues. Cette présence numérique nous permet aussi, via certaines actions d’avoir des revenus qui ont déjà rapporté 30 millions d’euros pour le club la saison passée.

“Més que un club”, c’est véridique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut