MLS : Les confidences de Steven Gerrard

Après une année passée en Major League Soccer, Steven Gerrard s’est confié au micro de nos confrères d’Eurosport. L’ancien capitaine des Reds revient sur ses performances avec le club des Los Angeles Galaxy et donne sa vision du championnat américain, qu’il considère comme relevé et exigeant.

Irish Mirror
Irish Mirror

Sur son passé à Liverpool :

C’est simple, je ne voulais pas jouer dans un club qui pourrait concurrencer Liverpool. Liverpool c’est mon club, l’équipe que j’aime et celle que je vais continuer d’aimer et soutenir pour le reste de ma vie. J’étais arrivé à un âge où je jouais de moins en moins, je manquais des gros matchs et je restais sur le banc, ce n’est pas ce que j’aime. Il était temps de découvrir quelque chose de nouveau et différent.”

Sur le championnat de MLS :

Ici, le niveau est bien meilleur que ce que je pensais initialement. Beaucoup de gens parlaient de la MLS et de son niveau mais pour moi, tout ce qu’ils disaient était faux. Venez ici et voyez par vous-même comme ce championnat est fort. Les joueurs sont très professionnels et chaque match est un challenge. En plus, il fait très chaud et humide. Certaines équipes jouent sur dur ou sur des pelouses artificielles donc chaque match est forcément très difficile. Il faut être capable de sortir de grosses performances à domicile.”

Sur le niveau de jeu :

Si des joueurs viennent ici en vacances ou pour prendre une retraite paisible ils font une erreur. Moi j’ai rejoint les LA Galaxy car je voulais continuer de travailler très dur pour être au meilleur de ma forme. Je fais en sorte de garder un niveau de performance élevé.”

Sur son avenir :

Le capitaine de Liverpool et de la sélection anglaise me manque c’est évident. Quand j’avais 25 ans je me sentais au top, j’étais fort et puissant, j’aurais pu jouer un match tous les jours mais avec l’âge, les choses changent. Bien-sûr, Liverpool et le club me manquent. Pour l’instant je veux profiter de ce que je vis ici, je me sens très heureux”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut