Michael Keane, le futur de la charnière de la sélection anglaise ?

Michael Keane a récemment quitté Burnley pour signer avec Everton. Ce nouveau tournant devrait désormais permettre au défenseur anglais de passer un cap et s’imposer avec l’équipe nationale d’Angleterre.

Après 3 saisons passées avec Burnley, l’international de 24 ans s’engage pour 5 ans avec les Toffees. Le montant de son transfert est estimé à environ 34 millions d’euros. Une importante somme qui en dit long sur les espoirs des dirigeants d’Everton. Depuis plusieurs saisons, les Toffees sont habitués du top 6 de la première division anglaise. Ils possèdent ainsi une envergure bien plus importante que celle des Clarets. Ainsi, la progression de Michael Keane sera beaucoup scrutée la saison prochaine.

Michael Keane lors d'un match amical contre l'Allemagne - ©AFP Phil Duncan
Michael Keane lors d’un match amical contre l’Allemagne – ©AFP Phil Duncan

Il devait être l’avenir de Manchester United…

Le natif de Stockport – une banlieue de Manchester – a fait ses classes dans l’académie des Red Devils. On voyait en lui un grand potentiel et il est rapidement devenu le petit favori de Sir Alex Ferguson. Cependant, le départ en retraite de l’emblématique manager a donné une tout autre direction à la carrière de Michael Keane. Ce dernier ne faisait pas partie des petits papiers des managers qui se sont succédé, à savoir David Moyes et Louis van Gaal.

Michael Keane, presque injouable dans les airs

Rapide, agressive et solide, la nouvelle recrue des Toffees se révèle surtout précieuse dans les airs. Elle a beaucoup progressé dans ce domaine au cours des 2 dernières saisons. En effet, Keane fait passer sa moyenne de duels aériens remportés par match de 3,5 à 4,3 de 2015 à 2017.

Par ailleurs, Gary Southgate, sélectionneur des Three Lions, considère l’international de 24 ans comme une alternative viable aux vieillissants Gary Cahill et Chris Smalling. « Il a été excellent. Il est assez rapide pour jouer à ce niveau et son utilisation du ballon a été très bonne. Comme c’est un jeune qui a été formé à Manchester United, il est capable de jouer en partant de derrière. Il a montré cette capacité. Il peut être très heureux de ces débuts », a commenté le sélectionneur après le premier match de Keane en sélection.

Le jeune défenseur a intérêt à se surpasser avec Everton, s’il souhaite faire partie du voyage pour la Russie en 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut