Les meilleures volées de l’histoire de la Champions League

La Champions League a souvent été le théâtre de bien de buts spectaculaires, notamment des reprises de volées. Mais quelles sont les meilleures de l’histoire de la compétition ? L’émission My Goal Of The Week présente sa sélection.

Le 5 avril 2011, Dejan Stankovic (gauche) ouvrait rapidement le score pour l’Inter face à Schalke en quarts de finale de la Ligue des Champions. On voit le Serbe célébrer avec l’Argentin Diego Milito - ©AFP Giuseppe Cacace
Le 5 avril 2011, Dejan Stankovic (gauche) ouvrait rapidement le score pour l’Inter face à Schalke en quarts de finale de la Ligue des Champions. On voit le Serbe célébrer avec l’Argentin Diego Milito – ©AFP Giuseppe Cacace

En Europe, il n’existe pas plus grand rendez-vous du football que la Champions League. La compétition est d’ailleurs considérée comme l’une des plus prestigieuses de la discipline. Si le tournoi bénéficie d’une bonne cote de popularité, c’est évidemment grâce au spectacle que celui-ci propose. Des matches très disputés, d’improbables retournements de situation et des buts incroyables y sont récurrents.

My Goal Of The Week est une émission sponsorisée par Nissan entièrement consacrée à la Coupe d’Europe. Néanmoins, celle-ci scrute essentiellement les buts inscrits. Les meilleures reprises de volée de l’histoire de la Ligue des Champions étaient le sujet du dernier épisode. Les deux animateurs de l’émission ont alors choisi les deux réalisations les ayant le plus marqués.

L’incroyable inspiration de Dejan Stankovic !

Le Serbe a évolué avec l’Inter entre 2004 et 2013. Le 5 avril 2011, le milieu de terrain inscrivait sans doute l’un des plus beaux buts de sa carrière. En quarts de finale de la Champions League, l’équipe milanaise recevait Schalke. Dès la première minute, Dejan Stankovic décochait une puissante volée depuis le rond central. Étant loin de sa ligne de but, Neuer ne pouvait que regarder le ballon terminer sa course dans les filets.

La volée rageuse de Michael Essien

Le 6 mai 2009, Chelsea accueillait Barcelone pour le match retour des demi-finales. La rencontre tournera rapidement à l’avantage des Blues. Après neuf minutes de jeu, Michael Essien est sur la trajectoire d’un ballon mal dégagé par la défense catalane. Le Ghanéen ne se pose pas de question et exécute alors une puissante frappe du gauche.

Une sélection surprenante, n’est-ce pas ? Les deux buts présentés sont effectivement beaux à voir. Néanmoins, cela reste surprenant que la volée de Zidane lors de la finale de 2002 n’ait pas été retenue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut