Manchester United bat le Real Madrid, Martial marque les esprits

Manchester United a battu le Real Madrid (1-1), dimanche soir, après une séance de tirs au but assez hilare (TAB 2-1). Passeur décisif, Anthony Martial a régalé avec un incroyable slalom dans la défense madrilène.

Anthony Martial (à droite) auteur d'un incroyable slalom a permis sur le but de Manchester United - ©AFP Beck Diefenbach
Anthony Martial (à droite) auteur d’un incroyable slalom a permis sur le but de Manchester United – ©AFP Beck Diefenbach

C’était sans ses stars habituelles que Jose Mourinho avait abordé cette rencontre. En effet, le manager de Manchester United avait commencé sans Lukaku, Pogba, Mkhitaryan, Herrera ni DeGea. Il a confié l’animation offensive à Martial, Rashford et Lingard. Un choix qui sera payant juste avant la pause. Martial récupère le ballon sur le côté gauche. L’international français tente alors une incursion dans la surface de réparation des Merengue. Il slalome entre les défenseurs, dépose Carvajal puis Modric. Il transmet ensuite à Lindard dans l’axe au niveau de la ligne des 6 mètres. L’Anglais (45e) a juste à pousser le ballon au fond dans la cage de Keylor Navas.

Au retour des vestiaires, ce sont les hommes de Zidane qui se montrent les plus entreprenants. Ils vont longtemps buter sur la défense des Red Devils. Celle-ci craque toutefois à l’approche de la dernière demi-heure. Dans sa surface, Lindelöf fauche Theo Hernandez. Pénalty pour le Real Madrid, Casemiro (69e) transforme sans problème.

Les 2 équipes vont beaucoup tenter par la suite, mais aucune ne parviendra à reprendre l’avantage. Fellaini manquera même une grosse occasion pour Manchester United. Le Belge lit parfaitement la trajectoire d’un long ballon venant du côté droit. Il se retrouve seul au gardien des Merengue, mais il manque complètement sa volée.

Les tirs au but départageront Manchester United et le Real Madrid. Une séance assez amusante, puisque les 4 premiers tireurs ne trouvent pas les filets. Mkhitaryan, entré à la seconde période, sera le premier à marquer – imité plus tard par Quezada, défenseur du Real. Ensuite, Blind place les Red Devils devant. Buteur sur le pénalty de l’égalisation, Casemiro touche la barre et signe la défaite du club espagnol.

Bon pour la confiance de Manchester United

Cette victoire est une bonne opération pour la formation anglaise et constitue une bonne préparation pour la prochaine Supercoupe d’Europe. Cette dernière opposera effectivement le Real Madrid et Manchester United le 8 août. Dimanche soir, l’équipe de Zidane a joué sans son incontournable vedette, Cristiano Ronaldo. La présence du Portugais changera certainement la donne pour la finale européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut