Manchester United : Les confessions de Sir Alex Ferguson

La presse anglaise a publié les meilleurs passages de “Leading”, le dernier livre de Sir Alex Ferguson.

Alex Ferguson

Ce mardi, le quotidien britannique Daily Mail a choisi de faire partager aux lecteurs des extraits du nouvel ouvrage de Sir Alex Ferguson, « Leading » qui sort cette semaine en Angleterre. Dans son livre, l’emblématique entraîneur revient sur de nombreux moments de sa carrière, et partage des informations croustillantes.
Retraité depuis la fin de la saison 2012-2013, Sir Alex Ferguson a livré la véritable raison de son départ, il est donc revenu sur sa succession et explique le choix David Moyes.

« J’ai pris ma décision d’arrêter après la mort de la sœur de Cathy (sa femme). Je voyais ma femme regarder la télévision, un soir, puis regarder au plafond. Je l’ai sentie isolée. Je lui ai dit que j’allais arrêter, mais comment pouvais-je l’annoncer à la famille Glazer ? Je savais ce que représentait le titre de champion pour eux. J’étais prêt à leur dire que en mars et à ce moment-là, David Gill (manager) m’a dit qu’il arrêtait. C’était un coup dur. Que devais-je faire ? Mais je me suis décidé. C’était le bon choix. Quand je l’ai dit aux Glazer, nous avons commencé à regardé les successeurs potentiels. Nous avons choisi David Moyes. Il avait été régulier à Everton, il avait passé 11 bonnes années là-bas et avait de l’appétit. Personne ne le savait à part les Glazer, David Gill et moi. Quand nous l’avons engagé, la presse était enthousiaste parce qu’un manager britannique débarquait. Malheureusement, ça s’est mal passé pour David. Mais c’était un bon choix. »

Barcelona v Manchester United - UEFA Champions League Final

Ferguson avoue que David Moyes n’était pas la seule option à avoir été envisagée. Il révèle notamment avoir contacté le coach espagnol, Pep Guardiola en qui il voyait un véritable remplaçant, mais ce dernier aurai ignorait la proposition du club anglais.

« J’ai demandé à Guardiola de m’appeler avant d’accepter une offre d’un autre club, mais il ne l’a pas fait et est parti pour le Bayern en juillet 2013. Nous avons pris acte que plusieurs autres candidats dignes d’intérêt n’étaient pas disponibles. Il était clair que José Mourinho avait donné sa parole à Roman Abramovich pour revenir à Chelsea et Carlo Ancelotti lui succèderait au Real Madrid. Je savais aussi que Jürgen Klopp était très heureux au Borussia Dortmund et allait prolonger. Louis van Gaal venait de prendre les rênes de la sélection des Pays-Bas pour essayer de gagner le Mondial 2014. »

Alex Ferguson a également admit qu’il a entraîné seulement 4 joueurs de classe mondiale au cours de sa carrière.

” Je ne veux pas mépriser ou critiquer les joueurs qui ont joué pour moi pendant mes 26 ans de carrière à United, mais il n’y a eu que quatre joueurs de classe mondiale : Cantona, Giggs, Ronaldo et Scholes. Et sur les quatre, Cristiano était comme l’étoile sur le sapin de Noël. “

Ronaldo Sir Alex Ferguson

Interrogé sur le marché des transferts, l’ancien coach mancunien a raconté quelques anecdotes intéressantes. Il a avoué, par exemple, avoir pensé serieusement à Mario Balotelli avant qu’il ne rejoigne Manchester City.

” En 2010, j’ai brièvement flirté avec l’idée de recruter Mario Balotelli, le talentueux mais controversé buteur italien. J’ai fait mon travail dans ce dossier, en parlant avec des contacts italiens, mais les retours que j’ai eus m’ont confirmé que c’était un risque trop élevé. “

Enfin, Il a aussi révélé la raison pour laquelle Paul Pogba a quitté Manchester United. Pour Sir Ferguson, c’est la faute de son agent si il est parti à la Juventus.

Il y a simplement un deux agents que je n’aime pas, et Mino Raiola est l’un d’entre eux. Je n’ai pas eu confiance en lui dès notre première rencontre. Nous avions Paul Pogba sous contrat pour 3 ans et il disposait d’une année optionnelle que nous étions imaptients de signer. Mais soudainement, Raiola est arrivé et la rencontre fut un fiasco. Lui et moi, nous sommes lui et l’eau. Dès lors, les carottes étaient cuites puisqu’il s’était entendu avec la famille du joueur et le jouer lui-même pour signer à la Juventus.”

Pogba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut