Man Utd ne parvient pas à enchaîner

Les mancuniens sont revenus deux fois au score via l’intermédiaire de Fellaini et Blind. Score final, 2-2. 
i
Resté sur deux victoires consécutives en Premier League, les mancuniens avaient à coeur de confirmer, hier soir, sur la pelouse de West Brom.

Privé de Wayne Rooney (suspendu), Louis Van Gaal avait à nouveau  décidé de ne pas titulariser Radamel Falcao, laissant Robin Van Persie seul en pointe.

Très vite dépassé par une équipe de West Brom très en forme, les Red’s Devils rentraient au vestiaire avec zéro point à l’heure de la mi-temps. Pour cause, le magnifique but de Stéphane Sessegnon dès la 5e minute de jeu. L’ex-joueur parisien a profité d’une belle passe d’André Wisdom pour envoyer son ballon dans la lucarne de David De Gea.

A la pause, Louis Van Gaal décida de sortir Ander Herrera, invisible, pour Marouane Fellaini. Changement payant puisqu’il aura fallu seulement trois minutes au belge pour égaliser d’une merveilleuse frappe.


Ensuite, c’est un Manchester United complètement changé qui se montre sur le terrain. Les Red’s Devils enchainaient les beaux mouvements et WBA était complètement inexistant. Le discours de Van Gaal à la mi-temps semblait avoir fait de l’effet. Pourtant, peu après l’heure de jeu, un mauvais placement de Rafael permettait à Berahino de redonner l’avantage aux siens! 

Le coach néerlandais procédait à des nouveaux changements, faisant entrer Falcao et Ashley Young. Man Utd pressa encore et encore et fini par obtenir le match nul via Daley Blind à la 88e minute de jeu. Le néerlandais plaça parfaitement son ballon et inscrivait son premier but en Angleterre.  

A la fin du match, c’était un Louis Van Gaal fâché qui se présentait à la conférence de presse.

Je suis très déçu, ce résultat n’est pas assez bon. Nous aurions pu gagner, nous nous sommes créés beaucoup d’occasions et West Brom n’a tiré que deux fois. Nous avons commis des erreurs, ce qui est désolant, car si nous avions gagné ça aurait été un nouveau départ pour nous.

Manchester United occupe désormais la sixième place de la Barclay’s Premier League, à dix points du leader Chelsea.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut