Luzenac : c'est un non définitif !

Le Tribunal administratif de Toulouse a décidé de rejeter l’appel du club de Luzenac qui souhaitait interrompre provisoirement le championnat de France de Ligue 2, jusqu’à une éventuelle réintégration. Rappelons que 5 journées ont déjà été jouées.

1291303-27818891-1600-900
 

Après un combat de plus de 3 mois, Luzenac est désormais fixé sur son sort : le club sportivement promu de National en Juin dernier ne connaîtra pas la Ligue 2. La décision du tribunal de Toulouse suit l’avis rendu ce mercredi par le CNOSF, considérant que le club ariègeois ne possédait pas les infrastructures nécessaires pour intégrer le championnat de L2.

Le Juge des référés a considéré que :

En l’état de l’instruction, et en l’absence notamment de démonstration de la jouissance effective par le club de Luzenac (…) d’installations sportives susceptibles d’accueillir toutes les compétitions prévues, aucun des moyens soulevés par la SASP Luzenac Ariège Pyrénées ne paraît de nature à créer un doute sérieux quand à la légalité de la décision contestée”

Le club dirigé par Fabien Barthez (directeur général) n’utilisera pas son dernier recours possible à savoir faire appel devant le Conseil d’Etat. Hier, seulement 15 joueurs se sont présentés à l’entraînement : le staff, les joueurs et la direction sont dépités et n’ont plus un semblant de motivation.

Si la montée du club en Ligue 2 est donc refusée, il risque d’évoluer prochainement en division inférieure (CFA voir DH) puisqu’une participation au championnat de National a été refusée à 3 reprises. En effet, pour Christophe Pélissier (entraîneur), c’était « La Ligue 2 sinon rien ».

201404261483-full
 

Le président de la FFF Noel le Graet a toutefois fait part de son désir de rencontrer Fabien Barthez afin de trouver un accord. Affaire à suivre.

Emilien DIAZ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut