Liverpool : Jürgen Klopp explique la mise à l'écart de Mamadou Sakho !

Le renvoi de Mamadou Sakho à Liverpool il y a quelques jours en avait surpris plus d’un. Ce mercredi, Jürgen Klopp a confirmé avoir pris cette décision à cause du comportement du défenseur français. En conférence de presse d’après-match face à Chelsea (victoire 1-0 des Blues), le coach Allemand s’est exprimé.

«Je n’avais pas le choix. Il a presque manqué le départ en avion à Liverpool pour San Francisco jeudi passé, il a ensuite manqué une séance de réhabilitation pour sa blessure et finalement il est arrivé en retard lors d’un repas d’équipe .

Je dois construire un groupe et nous devons commencer quelque chose de nouveau. J’ai pensé qu’il est était bon pour lui de rentrer à Liverpool, 8 ou 10 jours plus tard nous rentrerons et nous verrons ce qu’il en est. Nous avons certaines règles et nous devons les respecter. Si quelqu’un me donne l’impression qu’il ne les respecte pas, je dois réagir, c’est tout. La façon dont il  a réagi est privée mais il n’y a pas eu de dispute entre nous. J’ai été le seul à parler, vous ne pouvez pas vous disputer quand seulement une personne parle. Manquer une séance est manquer une séance . Tous les joueurs blessés ont des séances qu’ils doivent suivre.

Le sanctionner financièrement ? Je ne suis pas intéressé par l’argent des joueurs. Peu de fois dans ma vie j’ai du infliger une amende à des joueurs car je veux que nous apprenions ensemble à faire les choses correctement. C’est bien de payer ces erreurs, mais les amendes n’aident jamais . Ça fait mal sur le moment mais ça ne dure pas bien longtemps et ça ne résout rien. Je veux qu’ils réalisent bien les choses car ils ont envie de les faire. C’est tout.»

Une chose est sûre, cette mise à l’écart a du remettre Mamad les pieds sur terre, lui qui ne voulait certainement pas mal agir dans un premier temps. Avec Jürgen ça ne rigole pas, et les règles, comme tout le monde, il faut les respecter !

0 commentaire pour “Liverpool : Jürgen Klopp explique la mise à l'écart de Mamadou Sakho !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut