Ligue des Champions : 6e journée (Groupe E à H)

Les poules de la Ligue des Champions 2014/2015 viennent de rendre leurs derniers verdicts. Retour sur les résultats de l’ultime journée avec ses gagnants et ses perdants !
ligue-des-champions

Groupe E : City a eu chaud, la Roma méritait mieux.

Roma 0-2 Manchester City

Bayern 3-0 CSKA Moscou

Classement :

1. Bayern                       15 pts

2. Manchester City      8 pts

3. AS Roma                         5 pts

4. CSKA Moscou                5 pts

Meilleurs buteurs :

1. Agüero      5

2. Müller      3 (271 minutes de jeu)

3. Doumbia 3 (405 minutes de jeu)

Le Bayern Munich a, à nouveau, répondu présent cette année et ce malgré le groupe compliqué qui leur était imposé. Avec un merveilleux 15/18, les bavarois n’auront perdus des plumes que lors de leur déplacement à City, et encore cela tenait du miracle. Les Citizens, justement, ont souffert dans cette campagne avec seulement deux victoires à la clé. Malchanceux sur le tour aller, Manchester City a su profiter d’un étincelant Sergio Agüero pour renouer avec le succès et accrocher cette importante deuxième place, au détriment de la Roma qui sont reversés en Europa League malgré le jeu attrayant qu’ils ont pu nous proposer.

Le but du groupe :

AS Roma 0-Manchester City / Samir Nasri, 60′


 

Groupe F : Le PSG craque sur la fin

Barcelone 3-1 PSG

Ajax 4-0 APOEL

Classement :

1. Barcelone 15 pts

2. PSG           13 pts

3. Ajax              5 pts

4. APOEL         1 pt

Meilleurs buteurs :

1. Messi          8

2. Cavani       5

3. Neymar     3

Dans un groupe assez fermé, il n’est pas étonnant de voir le PSG et Barcelone en haut du tableau. Néanmoins, la bataille pour la première place était, tout de même, attendue et redoutée dans toute la catalogne. Mais malgré une première bataille perdue à Paris (défaite 3-2 du Barça), les catalans ont finalement gagné la guerre en s’imposant au Camp Nou face aux hommes de Laurent Blanc (3-1). Des visages de déceptions et de regrets pouvaient se voir à la sortie des vestiaires parisiens mais le PSG ne doit pas oublier qu’ils n’ont pas perdus leur première place dans ce match mais bien lors du match nul à Amsterdam lors de la première journée (1-1). Les Ajacides sont, eux, repêchés en Europa League.

Le but du groupe :

Barcelone 2-1 PSG / Neymar 41


 

Groupe G : La logique est respectée

Chelsea 3-1 Sporting

Maribor 0-1 Schalke 04

Classement :

1. Chelsea       14 pts

2. Schalke 04  8 pts

3. Sporting          7 pts

4. Maribor          3 pts

Meilleurs buteurs :

1. Nani           4

2. Huntelaar 3

3. Drogba      2

Les Blues de Mourinho n’ont fait qu’une bouchée de ce groupe. Malgré un premier match nul en terme de commencement contre Schalke (1-1), Chelsea a, par la suite, produit un niveau de jeu d’une intensité technique qu’on ne reconnaît pas à la maison anglaise. Assuré de terminer en pole postion, les Blues avaient encore à coeur de connaître l’équipe qui les accompagneraient au prochain tour. La bataille était lancée en Schalke et le Sporting Lisbonne. Armé d’un Nani au meilleur de sa forme, le Sporting n’a cependant pas terminé le tour aller comme espéré. Un maigre 1/9 qui forçait les portugais à se réveiller. Ce fut chose faite puisqu’ils cumulaient deux victoires de rang par la suite (4-2 contre Schalke et 3-1 contre Maribor). Néanmoins, le match final au Stamford Bridge eut raison du Sporting et profitait, donc, au club allemand!

Le but du groupe :

Sporting 2-1 Maribor / Nani, 35′

 
Groupe H : Luiz Adriano fait le show
FC Porto 1-1 Shakhtar 
Athletic Bilbao 2-0 BATE
Classement :
1. FC Porto               14 pts
2. Shakhtar               9 pts
3. Athletic Bilbao     7 pts
4. BATE                      3 pts
Meilleurs buteurs :
1. L.Adriano    9
2. J.MArtinez  5
3. Brahimi       4  
Dans un groupe plutôt ouvert où seul le BATE Borisov pouvait faire office de petit poucet, c’est Porto qui termina, assez facilement, en tête du groupe. En réalité, dès la fin du tour aller, il était déjà envisageable de savoir quels clubs seraient présent au tour suivant. En effet, l’Athletic Bilbao, alors tant attendu par le Pays Basque, ne comptait qu’un point sur 9 contrairement au Shakhtar et à Porto qui en comptaient respectivement 5 et 7. De fait, dès la quatrième journée, les Basques étaient éliminés, laissant la voie libre pour les clubs ukrainiens et portugais.
Le but du groupe :
Porto 1-1 Shakhtar / Vincent Aboubakar, 87′

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut