Ligue des Champions : 6e journée (Groupe A à D)

Les poules de la Ligue des Champions 2014/2015 viennent de rendre leurs derniers verdicts. Retour sur les résultats de l’ultime journée avec ses gagnants et ses perdants ! 
ligue-des-champions
 

Groupe A : L’Atlético encore au rendez-vous

Juventus 0-0 Atlético Madrid

Olympiakos 4-2 Malmö

Classement :
1. Atlético Madrid  13 pts

2. Juventus              10 pts

3. Olympiakos             9 pts

4. Malmö                     3 pts

Meilleurs buteurs :

1. Mandzukic 5

2. Tevez          3 (503 minutes de jeu)

3. Rosenberg 3 (540 minutes de jeu)

Malgré un entrée en matière difficile pour les Colchoneros (défaite 3-2 à l’Olympiakos), les vice-champions en titre ont réussi à rapidement redresser la barre afin d’atteindre cette première place tant convoitée. De fait, les hommes de Simeone devaient se battre avec la Vieille Dame turinoise qui, depuis son retour au sommet, peine à se refaire un nom au niveau européen. Cela s’est encore confirmée cette saison avec une qualification difficile. N’ayant pris que 3 points sur 9 lors de la phase aller, les Turinois ont dû élever leur niveau de jeu afin d’atteindre, de justesse la deuxième place après avoir battu l’Olympiakos (3-2) sur ses terres, Malmö (0-2) en Suède. La dernière étape fut la réception de l’Atlético Madrid dans leur antre. Un point leur suffisait afin de valider leur ticket pour la phase suivante. C’est chose faite ! La Juve se qualifie, donc, pour les huitièmes de final et envoie, par la même occasion, l’Olympiakos en Europa League.

Le but du groupe : 

Juventus 1-0 Olympiakos / Andrea Pirlo, 21′


 
Groupe B : Liverpool déjà sorti, un sans faute pour le champion.
  Liverpool 1-1 Bâle
Real Madrid 4-0 Ludogorets  
Classement :
1. Real Madrid  18 pts
2. Bâle                7 pts 
3. Liverpool       5 pts
4. Ludogorets    4 pts  
Meilleurs buteurs :
1. Benzema                   5 (353 minutes de jeu)
2. Cristiano Ronaldo  5 (525 minutes de jeu)
3. Bale                           2  
 
Pour son retour en Ligue des Champions, les Red’s n’auront pas fait long feu… Enchaînant les mauvaises prestations, les hommes de Brendan Rodgers n’ont su réaliser qu’un bon match, à Madrid (défaite 1-0). Pour le reste, Liverpool n’a pu profiter du tirage favorable qui leur a été octroyé. Une défaite à Bâle et un match nul à Ludogorets obligeait les Red’s à gagner à Anfield face à Bâle. De ce match, les hommes de Rodgers n’ont pu prendre qu’un point, insuffisant donc. Le Real Madrid, quant à lui, a déroulé et s’est même promené au sein de ce groupe. Auteur d’un magnifique 18/18, les Merengues n’ont, par ailleurs, jamais été inquiétés et pourront, à nouveau, opérer en huitième de finale !  
Le but du groupe :  
Liverpool 1-1 Bâle / Steven Gerrard, 81′

Groupe C : Monaco réussit son retour 

 

Monaco 2-0 Zenit

 Benfica 0-0 Leverkusen

 Classement :
1. Monaco        11
2. Leverkusen 10
 3. Zenit             7
4. Benfica        5
 
Meilleurs buteurs :
1. Heung-Min Son    3
2. Papadopoulos       1 (30 minutes de jeu)
3. Abennour               1 (180 minutes de jeu)
 
Un autre club faisait son grand retour en Ligue des Champions. Il s’agit de l’AS Monaco, finaliste de l’édition 2003/2004. Dans un groupe très serré, l’ASM a su gagner quand il le fallait et a pu profiter des accrochages des autres équipes. Au terme des matchs aller déjà l’ASM occupait la deuxième place grâce à une victoire sur Leverkusen (1-0) et deux matchs nuls et vierges au Zenit et face à Benfica. Les Monégasques ont, par la suite, pris un beau 6/9 pour assurer leur première place. Le Bayer Leverkusen les accompagnera en huitième alors que Benfica est, pour la troisième année consécutive, éliminée en phase de poules. Le Zenit, quant à lui, est repêché en Europa League.
 

Le but du groupe :

 Zenit 0-Leverkusen / Heung-Min Son, 68′


 
Groupe D : Même schéma que l’an passé
  Dortmund 1-1 Anderlecht
 Galatasaray 1-4 Arsenal
  Classement :  
1. Dortmund    13  +10  
2. Arsenal         13  +7  
3. Anderlecht   6
4. Galatasaray 1  
Meilleurs buteurs :
1. Immobile 4
2. A. Ramos 3 (71 minutes de jeu)
3. Podolski  3 (127 minutes de jeu)  
 
Déjà l’an passé, le Borussia Dortmund avait devancé Arsenal dans le groupe via la différence de but. La situation se réédite cette année puisque le Borussia gagne sa première place de la même façon. Extraordinaire lors des quatre premiers matchs (12/12), Dortmund a, cependant, craqué sur la fin en s’inclinant à Arsenal (2-0) et en étant accroché contre Anderlecht (1-1). Anderlecht, justement, a enfin réussi à sortir une bonne campagne sur la scène européenne. Jouant les troubles-fêtes, les Mauves ont réussis à accrocher chaque équipe de ce groupe afin de se frayer un chemin en Europa League.  
Le but du groupe :
 
Galatasaray 1-3 Arsenal / Aaron Ramsey, 29′

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut