Ligue 1 : La grande braderie de Monaco va-t-elle fermer ses portes ?

Alors que le titre de champion de France  lui tend les bras, l’AS Monaco s’apprête à vivre un nouvel été mouvementé. Selon les dernières rumeurs, le club de la Principauté s’apprête à se séparer de nombreux joueurs de son effectif comme Kylian Mbappé, Thomas Lemar, Bernardo Silva ou encore Tiémoué Bakayoko pour ne citer qu’eux. Pourtant c’est bien le contraire qui risque de se produire. Malgré sa nouvelle étiquette de vitrine du football européen, Monaco ne veut pas revoir ses ambitions à la baisse et semble déterminé à faire évoluer son projet pour rester compétitif. Explications.

L'AS Monaco ne craint plus le fair-play financier. / AFP PHOTO / JEAN CHRISTOPHE MAGNENET
L’AS Monaco ne craint plus le fair-play financier. / AFP PHOTO / JEAN CHRISTOPHE MAGNENET

La braderie, c’est fini ! Futur champion de France, demi-finaliste de la Ligue des Champions, demi-finaliste de la coupe de France et finaliste de la coupe de la Ligue, voilà à quoi ressemble la saison de Monaco. Un exercice 2016-2017 plus que réussit pour un club encore en deuxième division en 2013 et souvent critiqué pour son nouveau projet sportif. Du moins jusqu’à cette saison. Certains n’y ont pas cru en voyant les principales stars de l’ASM quitter le navire à l’aube de la saison 2015-2016. Pourtant aujourd’hui, le club de la Principauté semble avoir franchi un cap dans son développement.

Des comptes et une ambition à la hausse

Lors de sa remontée en Ligue 1, l’AS Monaco a déboursé plus de 200 millions d’euros afin d’être compétitive rapidement. De ce fait, les Rouge et Blanc ont été dans le collimateur du fair-play financier. Les revenus de la billetterie et des ventes de maillots étant insuffisants, les dirigeants monégasques ont dû revoir leurs ambitions à la baisse. Les hautes instances asémistes ont donc décidé d’opter pour un projet sur le long terme. « Notre but est de concurrencer le Paris Saint-Germain dans les 4-5 prochaines années », avait déclaré Vadim Vasilyev, le vice-président de l’ASM. Un pari réussi avec le titre de champion de France à portée de mains. Toutefois, l’organigramme monégasque ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin.

Le modèle économique fonctionne. Ni Thomas Lemar, ni Kylian Mbappé, ni Bernardo Silva n’ont envie de partir. Nous allons tout faire pour les garder. Monaco aura une équipe très compétitive la saison prochaine, avait annoncé Vadim Vasilyev, après le tirage des demi-finales de la Ligue des Champions au micro de L’Equipe 21.

Alors que le mercato estival ouvre ses portes le 9 juin prochain jusqu’au 31 août, bons nombres de journalistes annoncent des départs massifs au sein de l’effectif de Leonardo Jardim. Selon ces derniers, six à sept joueurs pourraient faire leurs valises pour rejoindre de nouvelles écuries. Mbappé, Mendy, Fabinho, Silva, Bakayoko, Lemar et Falcao. Pourtant, l’AS Monaco ne s’est jamais aussi bien portée. Que ce soit sur le plan sportif et financier.

Plus qu’un club, une famille

Avec 102 buts inscrits en 36 journées, l'AS Monaco a battu son record sur une saison. (Photo by Matteo Bottanelli/NurPhoto)
Avec 102 buts inscrits en 36 journées, l’AS Monaco a battu son record sur une saison. (Photo by Matteo Bottanelli/NurPhoto)

En recrutant massivement des jeunes talents, Monaco s’est lancé un défi que peu de club aurait osé tenter. Tout simplement car cela demande du temps et aujourd’hui dans le football, rares sont les formations qui en disposent. La ferveur moins présente que dans les autres villes de football ainsi qu’une médiatisation moindre se transforment rapidement en atout pour le club de la Principauté à l’image d’un Radamel Falcao, épanoui sur le Rocher.

Je me sens très bien ici, ma femme et mes filles aussi, au club comme dans la ville. On s’est adaptés, on a une vie sociale épanouie et tout cela permet que le fruit de mon travail soit meilleur. Je suis en paix ici, depuis le début de la saison, et j’espère qu’on va pouvoir continuer à vivre ici. […] Tu peux te promener dans les rues sans te faire interpeller toutes les cinq minutes. C’est un plus.

A l’image de l’épopée de 2003-2004 avec Morientes, Giuly, Ibara, Roma and co, cette ASM ressemble plus à une grande bande d’amis plutôt qu’à une formation exclusivement concentrée sur les résultats. C’est sans doute ce qu’il fait la force de cette formation monégasque 2.0. Bernardo Silva appuie cette explication.

Je me sens très bien ici. C’est ma troisième saison. On peut finir champions. Il y a 2 ans un quart de finale de Ligue des Champions, cette année une demie… On joue pour gagner des titres à Monaco. Tous les joueurs sont très contents d’être ici. On a envie de continuer. Si tout le monde reste on peut faire quelque chose de spécial.

Mercato agité ou de simples réajustements ?

Aujourd’hui, une question nous laisse sans réponse. A quoi ressemblera cette équipe de l’AS Monaco le 1 septembre prochain à 00h00 ? Globalement, elle ne devrait pas connaître de grands changements comme à l’été 2015 (cf : départs de Carrasco, Martial, Kurzawa, Abdennour) mais avec leur splendide saison, il est difficile d’imaginer les Rouge et Blanc conserver l’intégralité de leur effectif. Pourquoi ? Parce que Monaco est observé et ses joueurs constamment supervisés. Est-ce vraiment le souhait du club de tous les conserver ? Rien n’est moins sûr. A priori, Tiémoué Bakayoko serait en pôle pour rejoindre la Premier League, du moins avec une offre aux alentours de 40 millions d’euros. Car oui, désormais, l’ASM connaît la loi du marché des transferts et ne bradera sous aucun prétexte ses joueurs.

De son côté, Leonardo Jardim ne devrait pas quitter le navire monégasque. Vasilyev assure qu’il «ne voit pas de raison pour qu’il parte. » D’autant plus que le technicien portugais, élu meilleur entraîneur de la saison en Ligue 1, apparaît aujourd’hui comme la pièce maîtresse du projet monégasque. Que serait aujourd’hui Fabinho sans l’apport de l’ancien coach de l’Olympiakos ? Si Mbappé rayonne aujourd’hui, n’imaginez pas une seule seconde que Leonardo Jardim n’y est pour rien. Sa montée en puissance a été gérée d’une main de maître par le coach asémiste.

 Le Portugais commence peu à peu à se faire un nom sur la scène européenne et semble être le coach parfait pour attirer les futurs talents de demain. A l’image du potentiel transfert de Youri Tielemans, véritable révélation du championnat belge depuis trois saisons. Avec déjà plus de 180 matchs professionnels à seulement 19 ans, le milieu de terrain belge semble la recrue idéale pour intégrer le projet monégasque.

La paire Falcao-Mbappé reconduite ?

Le duo Mbappe / Falcao a inscrit 55 buts cette saison. / AFP PHOTO / Valery HACHE
Le duo Mbappe / Falcao a inscrit 55 buts cette saison. / AFP PHOTO / Valery HACHE

De son côté, Radamel Falcao devrait, malgré des offres mirobolantes en provenance de la Chine, poursuivre l’aventure avec la formation monégasque qui lui a donné une chance de relancer sa carrière (30 réalisations en 42 rencontres toutes compétitions confondues). « Notre souhait, c’est qu’il reste”, a déclaré Vasilyev. “Nous n’avons pas encore discuté de la prolongation. Ce n’est pas le moment de discuter. On finit tranquillement la saison. Il faut être très concentré. Il faut gagner un trophée et on verra ce qui est mieux pour le club et les joueurs.»

Seul le mystère concernant l’avenir de Kylian Mbappé ne peut être élucidé. Le club répète depuis des mois son souhait de conserver le joyau de sa couronne. Cependant, l’ASM peut-elle résister à une offre de plus de 100 millions d’euros ? Rien n’est moins sûr. Aujourd’hui quelle équipe d’Europe pourrait refuser une telle offre pour un joueur de 18 ans, méconnu du grand public il y a de cela six mois, aussi talentueux soit-il ? Seul l’avenir pourra répondre à cette interrogation.

En attendant, l’AS Monaco sera, à n’en pas douter, couronnée dès demain sur sa pelouse face à Saint-Etienne, confirmera sa saison extraordinaire avec notamment 102 buts inscrits en championnat et prouvera au monde du football que le temps peut être une solution pour parvenir à ses fins.

Thomas Pain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut