Ligue 1 : Gomis rend hommage aux supporters marseillais

Bafétimbi Gomis n’est plus un joueur de Swansea. Prêté à l’Olympique de Marseille puis transféré à Galatasaray contre la somme de 5 millions d’euros, l’ancien numéro 18 phocéen quitte le sud de la France après une saison pleine. Auteur de 21 buts toutes compétitions confondues, Gomis aura permis à l’OM de sortir la tête de l’eau et de retrouver l’Europe. Une expérience marseillaise qui lui aura permis d’exprimer son football et ressentir de nouvelles émotions. C’est pourquoi, “Bafé” a tenu à adresser un message sur les réseaux sociaux aux supporters marseillais. Une lettre ouverte, à l’image du joueur, affectueuse.

Gomis a inscrit 20 buts en Ligue 1 cette saison.  AFP PHOTO / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT
Gomis a inscrit 20 buts en Ligue 1 cette saison. AFP PHOTO / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

“Ce que j’ai vécu sportivement et humainement restera à jamais gravé dans mon cœur et dans mon esprit. On est parti de loin, mais il y a dans ce club une atmosphère qui règne, celle de l’esprit de la gagne. Un stade mythique, un public infatigable, des supporters pour qui je n’ai pas de mots pour qualifier leur amour et leur investissement pour ce club qu’est l’OM. Ils sont l’un des poumons de l’OM. Des employés investis dans leur tâche. En partant des bureaux, du staff, des cuisiniers, des agents de sécurité, des jardiniers, des stadiers : chaque personne est importante. Chacun à sa façon donne de son temps, de sa vie à ce club qui leur est cher. Ce sont toutes ces additions de personnes qui font de l’OM ce qu’il est : un club à part !»

Sa saison

“J’étais venu avec un objectif bien précis : qualifier le club pour la Ligue Europa et mettre vingt buts : cela est arrivé grâce à vous tous et plus particulièrement à mes coéquipiers qui m’ont permis d’atteindre mon objectif, aux coaches qui m’ont fait confiance, à mes dirigeants qui m’ont soutenu continuellement dans tous les moments. À tous je vous dis un grand MERCI !Aujourd’hui, une page se tourne, j’ai fait le choix de partir pour une nouvelle expérience. Je pars le cœur lourd car je laisse des amis, des frères, un stade, une ville, une famille, des grands messieurs. Je souhaite le meilleur à ce club qui m’aura fait rêver étant petit, qui m’aura donné la chance de vivre un de mes rêves et pour qui je resterai un fidèle supporter.”

Passé par la France et l’Angleterre, Gomis va découvrir le troisième championnat de sa carrière. A 31 ans, le natif de la Seyne-sur-Mer a encore une belle carte à jouer. Quand on connaît la ferveur présente dans ce pays, on imagine bien Bafé retrouver les mêmes sensations qu’à Marseille.

Thomas Pain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut