Ligue 1 : Florian Thauvin, symbole du renouveau marseillais ?

À 24 ans, Florian est à un tournant de sa carrière. Arrivé à Marseille avec l’étiquette d’un joueur instable suite à son transfert avorté à Lille, l’international tricolore fait désormais l’unanimité au sein de l’effectif olympien. Alors que l’OM entame son « OM Champions Project », Thauvin pourrait bien être le symbole du renouveau marseillais. Explications.

Olympique de Marseille's French midfielder Florian Thauvin celebrates after scoring a goal during the French L1 football match OGC Nice (OGCN) vs Olympique de Marseille (OM) on September 11, 2016 at the "Allianz Riviera" stadium in Nice, southeastern France. / AFP PHOTO / VALERY HACHE
Thauvin a disputé 43 matchs cette saison toutes compétitions confondues. / AFP PHOTO / VALERY HACHE

“Il a une envie folle de réussir à l’OM”. L’Olympique de Marseille n’a plus le même standing d’entant. Certes. L’OM ne peut pas concurrencer à courte terme l’AS Monaco et le Paris Saint-Germain. Sans doute. Mais s’il y a bien une chose que l’on peut affirmer, c’est que Marseille retrouve des couleurs Tout n’a pas été beau et rose pour le club phocéen cette saison. Une place dans le ventre mou du classement à la mi-saison, de lourdes défaites face à Paris et Monaco, des désillusions sur la scène nationale. Pourtant à la fin de l’exercice 2016-2017, la formation entraînée par Rudi Garcia termine à la cinquième place du classement et retrouve l’Europe, seulement un an après l’avoir quittée. L’une des raisons de cette réussite se nomme Florian Thauvin.

La meilleure saison de sa carrière

Avec 15 buts et 11 passes décisives cette saison, l’ailier droit marseillais a tout simplement réalisé la meilleure saison de sa carrière. Homme fort du système de jeu de Rudi Garcia, il a su répondre aux attentes placées en lui. « Il n’a jamais fait une aussi belle saison, mais on l’a fait travailler pour ça », avait expliqué Rudi Garcia en conférence de presse. «  Je pense qu’aujourd’hui, c’est un joueur plus complet. » À 24 ans, Florian Thauvin a su hausser son niveau de jeu, prendre confiance en soi et travailler pour devenir l’atout principal de l’Olympique de Marseille. Décrié après l’épisode lillois, l’international tricolore a repris sa carrière en main et fait aujourd’hui les beaux jours du public marseillais. Contacté par nos soins, Christian Cataldo, président des Dodgers, un groupe de supporters olympiens, nous explique sa vision du cas Thauvin.

« Il a fait des progrès, des efforts. Ce n’est plus le même Thauvin arrivé il y a 2 ans. Il a muri et Rudi Garcia l’a énormément aidé sur ce point. Jouer avec des joueurs expérimentés comme Gomis et Payet a également été un vrai plus dans sa progression. C’est super ce qu’il a fait cette année et comme on dit “il n’a pas le citron qui gonfle”. Il est sérieux et ça se ressent sur le terrain. »

Olympique de Marseille's French midfielder Florian Thauvin celebrates after scoring during the French L1 football match Marseille vs Lille on December 18, 2016 at the Velodrome stadium in Marseille, southern France. / AFP PHOTO / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT
Après le Paraguay, Florian Thauvin pourrait connaître sa deuxième sélection avec l’Equipe de France , ce soir face à la Suède. / AFP PHOTO / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

Tous les voyants sont au vert

Jeune, talentueux, international français, prometteur et décisif, à l’image de son doublé face à Saint-Etienne ou encore son triplé face à Caen, Florian Thauvin possède tous les critères pour devenir le symbole du projet olympien. Attaché au club, il a su convaincre les supporters marseillais et se faire une place dans leur cœur. « Il est attaché à l’OM, on le voit sur le terrain », ajoute monsieur Cataldo. « Son premier passage à l’OM a été chaotique mais il a compris que la star à Marseille c’est l’équipe. Ce qu’il faut savoir, c’est que tu deviens quelqu’un à l’OM, tu ne l’es pas en arrivant. ».

Récompensé pour sa belle saison par Didier Deschamps, Thauvin semble dans les petits papiers du sélectionneur pour le prochain mondial en Russie. L’exercice 2017-2018 ainsi que le retour en Europe de l’Olympique de Marseille seront des étapes importantes pour savoir si oui ou non, Florian Thauvin a définitivement franchi un cap dans sa carrière.

Thomas Pain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut