Liga : Dani Alves s’en prend à ses dirigeants.

Le clan barcelonais n’a pas dû apprécier la conférence de presse de son latéral, Dani Alves, ce lundi midi. Le brésilien a tiré aux boulets rouges sur ses dirigeants. Une réaction surprenante deux jours après le titre du Barça et peu de temps avant la finale de la Ligue des Champions et de la coupe du Roi.

alves
 
«  JE N’AI PAS L’IMPRESSION QUE L’ON M’ACCORDE LA VALEUR QUE JE MÉRITE »
 

Dani Alves, 32 ans, n’est pas content et il le fait savoir. Présent à Barcelone depuis 2008 après un transfert de Séville pour, environ, 32 millions d’euros, le latéral ne se sent plus aussi bien qu’avant en catalogne. « Je suis à 200% dans l’équipe, mais dans le club je ne crois pas que j’arrive à 10%. Je n’ai pas l’impression que l’on m’accorde la valeur que je mérite ». Pourtant, le brésilien est constamment aligné. Titulaire indiscutable, il joue un rôle important dans le système barcelonais. De quoi être étonné par son discours mais il ne s’est pas arrêté là. «J’ai toujours dit que j’aimerais rester au Barça mais pas à n’importe quel prix et je ne parle pas d’argent, contrairement à ce que l’on dit. Je ne supporte pas qu’on sous-estime tout ce que j’ai fait pour ce club et qu’aucun autre joueur n’a fait à mon poste.»

 
 
« MARCA C’EST DE LA MERDE »
Dani-Alves-Sportra

Dani Alves a également évoqué son avenir lors de cette conférence de presse. On peut dire qu’elle fut très instructive. Un journaliste de Radio Marca, journal qui avait annoncé la signature d’Alves au PSG, n’a pas eu de réponse à ses questions, le joueur barcelonais ne souhaitant pas y répondre. Il a même été gratifié d’un « petit » pic. « Marca c’est de la merde, je suis désolé pour toi, mais je ne réponds pas à Marca ». Sur les coups de 13h30 l’attaché de presse de Barcelone, a tenté d’arrêter la conférence mais Dani Alves n’était pas du même avis. «On a jusqu’à 14h ». Il a de suite enchaîné. «Je ne me suis jamais cru indispensable, mais j’ai beaucoup travaillé pour en arriver là. Le mister ne me met pas dans l’équipe parce que je suis beau, même si je le suis. Je sais que je suis quelqu’un de difficile, mais c’est parce que je suis transparent.» Alors, le brésilien à Barcelone la saison prochaine, une piste crédible ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut