Liga : Les confidences de Varane

Le défenseur central s’est livré pour l’Equipe Mag sur l’évolution de son jeu depuis son arrivée au Real Madrid. Il est aussi revenu sur les principes que tente de lui inculquer son entraîneur, Zinédine Zidane.

FOOTBALL : Atletico Madrid vs Real Madrid - Ligue Des Champions  - 14/04/2015
Source : www.real-france.fr

Surnommé « Don Limpio », soit Monsieur propre, par la presse espagnole quelques mois après son arrivée chez les Merengue, Raphaël Varane s’est rapidement distingué par un jeu propre et sans faute. Si ce principe guide toujours ses interventions aujourd’hui, il avoue qu’il a aussi appris à « jouer avec un peu de vice ».

“Je n’ai pas souvenir d’avoir sciemment découpé un adversaire. Ni de l’avoir retenu en lui arrachant le maillot. En revanche, jouer avec un peu de vice en utilisant son corps, en empêchant l’adversaire de passer, ça oui. Mais le truc volontaire, prendre un carton en taclant par-derrière en sachant que je n’aurai pas le ballon, alors ça non.” a-t-il relaté à L’Equipe Mag.

L’ancien lensois a ensuite expliqué que c’est surtout Pepe qui lui a enseigné comment se servir de son corps dans les duels au Real Madrid.

Il m’a expliqué comment protéger le ballon, jouer de mon corps, comment m’aider avec les bras. Anticiper les mouvements de l’attaquant pour le bloquer… Lui-même l’avait appris de Fabio Cannavaro (passé par le Real de 2006 à 2009, ndlr). J’avais 18 ans, tout ce qu’il me disait me nourrissait.”

varane-pepe
Source : www.marca.com

Avec un tel professeur, Raphaël Varane aurait pu durcir son jeu, dans le mauvais sens du terme, mais comme il le confie, cela ne lui ressemble pas.

Il y a une énorme différence entre l’intention de faire mal et l’intention ferme de gagner ton challenge. Ça, j’aime. Ce qui ne me correspond pas, c’est d’aller au contact pour faire mal, d’avoir un côté mauvais sur le terrain. Ce n’est pas moi.”

zidane-varane
Source : www.marca.com

L’international français a également évoqué les changements dans son jeu suite à l’arrivée de Zidane sur le banc de l’équipe première. Varane explique ainsi que Zidane prône des principes de jeu offensifs.

“Déjà, il t’explique qu’un joueur défensif doit jouer offensif, se projeter vers l’avant. L’intention doit être là, d’emblée. Il m’a fait comprendre que passer les lignes adverses est un geste protecteur. Tu défends aussi en éloignant le danger de manière constructive. Tu projettes ainsi l’acte défensif chez l’adversaire.
Jouer offensif, c’est aussi anticiper pour aller vers l’avant. Zidane essaie de me faire progresser sur ce point-là. Anticiper, lire les trajectoires, me mettre au service de l’équilibre collectif défensif, tout ça, je savais faire. Là, il attend de moi la même finesse dans l’anticipation offensive. Si je sais où je veux jouer avant de recevoir le ballon, c’est plus simple. Plus fluide.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut