Liga : Ça se bouscule pour Antoine Griezmann !

Sous contrat jusqu’en juin 2021 avec l’Atlético Madrid, l’avenir d’Antoine Griezmann est incertain. Alors que de nombreux courtisans avaient toqué à sa porte au dernier mercato, l’ouverture de celui de janvier promet d’affoler les compteurs.
Le Paris Saint-Germain était annoncé comme la première destination prête à accueillir Antoine Griezmann, et à le faire savoir. À la recherche d’un top buteur après le départ à Manchester United de Zlatan Ibrahimovic, les Parisiens avaient activé les pistes Neymar et Cristiano Ronaldo avant de se rabattre sur l’attaquant français. Si le PSG risque fortement de revenir à la charge dès cet hiver, il serait étonnant que Griezmann quitte le club à mi-saison, d’autant plus que son entraîneur Diego Simeone l’avait convaincu de rester un an de plus à Madrid. Le temps que le contrat de ce dernier se termine. Intimement liées, les carrières des deux Madrilènes se sépareront-elles, où Simeone tiendra-t-il à accueillir son chouchou dans son futur (grand) club ? Le départ d’Antoine Griezmann, laissant orphelin Gameiro en pointe pourrait-elle nuire aux performances des Bleus, par la même occasion ?

Des courtisans de taille XXL, Manchester City favori
Selon le Daily Star, le buteur des Colchoneros serait sur les tablettes de plusieurs grands clubs européens. On parle notamment du Real Madrid, du FC Barcelone, et du Bayern de Munich. De quoi faire monter les enchères, d’autant plus que les deux équipes de Manchester sont également sur le coup. Si José Mourinho pourrait abandonner cette piste en cas de non-qualification en Ligue des Champions la saison prochaine, les Citizens sont prêts à sortir le chéquier. En effet, Manchester City serait en mesure d’aligner 80 millions d’euros pour le bijou français. Une somme folle, mais pas démesurée lorsqu’on connaît les prix de certains joueurs comme Anthony Martial ou Paul Pogba.  Pep Guardiola activera les négociations dès le mois de janvier prochain, pour une arrivée souhaitée à l’été 2017. Mais n’oublions pas le Paris Saint-Germain dans l’affaire, qui dispose lui aussi d’importants moyens financiers.
Paul-Louis Majou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut