Liga : Ben Yedder, l'homme fort du FC Séville

Auteur d’un triplé contre la Real Sociedad ce samedi (victoire 4-0 à San Sebastian), Wissam Ben Yedder est en train de s’imposer en patron de l’attaque du FC Séville.


Un début de saison en demi-teinte
Arrivé cet été du Toulouse Football Club contre la somme de dix millions d’euros, le buteur français n’a pourtant pas eu le début de saison qu’on lui imaginait. Peu utilisé par son entraîneur Jorge Sampaoli, qui lui préférait Luciano Vietto, Wissam Ben Yedder ne pouvait jouir d’un temps de jeu maximum. De ce fait, sa période d’adaptation au club et à son style de jeu a peut-être été plus longue que prévue… Malgré tout, ses entrées en cours de jeu ont souvent fait la différence et, petit à petit, les apparitions du numéro 12 ont commencé à taper dans l’oeil de son entraîneur
Petit par la taille, grand par le talent
Alors que le travail de l’ancien Violet commence à porter ses fruits lorsque Sampaoli l’aligne aux côtés de Vietto, WBY prouve à ses détracteurs qu’il n’a besoin de personne pour faire parler sa technique. Auteur d’un premier triplé en Copa del Rey lors du carton des Andalous face à Formentera (victoire 8-1), il récidive deux rencontres plus tard, au Stade d’Anoeta. Deuxième coup du chapeau en trois matchs pour Ben Yedder, sur une pelouse où son équipe ne s’était plus imposée depuis 2011 et d’où seul le Real Madrid est reparti avec trois points cette saison.


Avec cette huitième réalisation, pour dix matchs joués en Liga, Wissam Ben Yedder pointe à la 6e place du classement des buteurs du championnat espagnol avec Rubén Castro (FC Séville), et à quatre longueurs des co-leader Luis Suarez et Lionel Messi (FC Barcelone). Travailleur assidu et passionné, l’ex-joueur de futsal a sans aucun doute trouvé un championnat taillé à sa mesure, et un club dans lequel il peut désormais exprimer pleinement ses capacités. Histoire de le faire rentrer un peu plus dans le coeur des supporters sévillans.
Paul-Louis Majou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut