Les joueurs de Ligue 1 sont les plus chers !

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les joueurs évoluant en France sont ceux qui coûtent le plus cher. Si la valeur marchande des joueurs de Ligue 1 est pourtant bien inférieure à celle des joueurs évoluant dans les autres grands championnats européens, ils restent tout de même très onéreux pour le club auquel ils appartiennent. Explications.

FOOTBALL : Lyon vs PSG - Ligue 1 - 12/05/2013
Et si un joueur comme Marco Verratti ou David Luiz coûtait finalement plus cher qu’un Cristiano Ronaldo ou qu’un Lionel Messi ?

Cette affirmation qui semble utopique est pourtant belle et bien réelle si l’on considère le coût du joueur pour son club et non sa valeur marchande, c’est à dire le prix qu’il vaut sur le marché des transferts. Pour reprendre l’exemple utilisé ci-dessus, il est évident que Messi vaut actuellement bien plus que David Luiz acheté par le PSG à Chelsea pour 50 millions d’euros. (on estime la valeur de l’argentin à plus de 200 millions d’euros).

Cependant le championnat de France est particulier et les joueurs au salaire élevé coûtent excessivement cher à leur employeur, à l’instar du Paris Saint-Germain et de ses nombreuses stars.

D’après ces statistiques, la Ligue 1 est même le leader des championnats européens. Avec un coût total moyen pour l’employeur s’élevant à 5,37 millions d’euros pour un joueur au salaire net de 1.8 millions d’euros, la France est le pays où les footballeurs coûtent le plus cher aux clubs : l’Allemagne et la Bundesliga arrivent en deuxième position avec un coût moyen de 3.7 millions d’euros.

Ce phénomène, principalement dû à l’importance des charges sociales dans notre pays n’est clairement pas avantageux pour les clubs de Ligue 1. Un joueur évoluant en France coûtera deux fois plus en charges sociales à son club que s’il évoluait en Allemagne en touchant exactement le même salaire. Bien que peu de joueurs ne touchent une telle somme d’argent mensuellement en France et que la taxe à 75% limite notre analyse, il est indiscutable que ce taux élevé de charges est handicapant pour la Ligue 1 et pour des clubs comme le PSG ou Monaco, quasiment seuls à posséder ces joueurs très coûteux.

Salaire élevé -> charges importantes pour le club -> capital diminué + taxe à 75% -> difficultés pour acheter des joueurs chers et pour les rémunérer… Alors le problème du championnat de France ne réside-t-il finalement pas dans cette inégalité par rapport aux autres pays. Dépassée par la Liga Portugaise et le championnat Russe, la Ligue 1 a du soucis à se faire.

 
Emilien DIAZ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut