Les fonds d'investissements c'est terminé !

Demain c’est la fête du travail et pourtant certains verront d’un mauvais œil cette journée. En effet, Michel Platini président de l’UEFA a décrété qu’à partir du 1er Mai 2015, les fonds d’investissements seront interdis. De quoi attiser la foudre des clubs portugais.
1251134-27014053-1600-900
“Une forme d’esclavagisme” ! Dorénavant les tierces propriétés sur les droits des footballeurs autrement appelées fonds d’investissements seront abolis. Michel Platini en a décidé ainsi. Depuis plusieurs mois, le président de l’UEFA, se bat au quotidien pour améliorer les conditions des footballeurs. Cette mesure, prise avec l’accord de la FIFA, consistant à rendre aux joueurs une certaine forme de “liberté”, ne fera, cependant, pas que des heureux. Les clubs portugais utilisent et à partir de demain, utilisaient ce genre de pratique, verront d’un mauvais œil cette décision de l’UEFA. Ils pourraient perdre gros sur cette affaire.
Depuis plus d’une décennie, seul le FC Porto est parvenu a atteindre le dernier carré de la Ligue des Champions (Défaite en demi finale en 1994 face à Barcelone, victoire en 2004 face à Monaco), Benfica et le Sporting Portugal n’ayant pas les moyens sportifs et financiers pour rivaliser avec les plus grosses écuries européennes. Cette révolution dans le football ne risque pas d’arranger leur situation. Ces clubs avaient pris pour habitude d’utiliser cette pratique afin d’acheter des joueurs à moindre coût, et de vendre “une part” de ces derniers à des fonds afin de gagner une plus-value sur un futur transfert. Eliaquim Mangala en est la preuve. Avec ce nouveau système, les clubs portugais devront faire plus attention à leurs finances et le Fair-play financier risque d’être lui aussi un frein pour ces nouveaux riches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut